Un troisième rendez-vous pour les aventuriers

Trois-Rivières — Près de 150 personnes ont pris part à une journée d’ateliers et de conférences sur le thème de l’aventure organisée samedi, à l’école Chavigny. Plusieurs aventuriers chevronnés ont profité de cette troisième édition du Rendez-vous Osez l’aventure, organisée par le Trifluvien Frédéric Dion, pour prodiguer leurs conseils et recommandations à de nouveaux aventuriers et à la population intéressée.

Plusieurs conférences étaient données au fil de la journée, de même que des ateliers de photo et de vidéo d’aventure, les relations avec les médias, le secourisme en régions isolées et l’ABC d’une expédition en haute altitude. Si ces thèmes parlaient particulièrement aux aventuriers qui se préparent en vue d’une expédition, l’instigateur de cette journée croit qu’ils s’adressent également au grand public.

«Il y a des gens qui font peu ou pas d’aventure, des entrepreneurs, souligne Frédéric Dion. Quand on parle de psychologie de l’aventure, c’est aussi la psychologie de l’entrepreneuriat. Un entrepreneur vit exactement ce qu’on vit, nous, sur le terrain, mais simplement d’une façon différente. C’est plus un risque financier que physique, mais le cheminement dans le cerveau est le même et les techniques pour passer au travers sont les mêmes. On voulait quelque chose d’ouvert au grand public.»

Les aventuriers présents en ont profité pour présenter leur projet et de trouver de potentiels mécènes. C’était également l’occasion de s’encourager mutuellement avant d‘entreprendre leurs périlleux projets.

«On vient s’inspirer avec des conférenciers de renom et avec des ateliers pratico-pratiques, poursuit M. Dion. C’est aussi l’occasion pour se rencontrer entre aventuriers et se donner un ‘’boost’’ pour la saison à venir.»

Parmi les conférenciers figurait Mario Cyr, plongeur-photographe de renommée internationale. La conjointe de Frédéric Dion, la psychologue Caroline Mailhot, a également présenté une conférence sur la psychologie de l’aventure, lors de laquelle elle a offert des outils aux aventuriers pour qu’ils abordent leurs défis de manière plus sereine. L’aventurier Jacob Racine a conclu l’après-midi en racontant avec humour quelques péripéties et malchances qu’il a vécues lors de ses expéditions.

Ce dernier prendra d’ailleurs part à une nouvelle aventure aux côtés de Frédéric Dion et de Daniel Barriault, en novembre prochain. Les trois comparses s’envoleront alors pour l’Amérique du Sud pour un périple de 2500 km. Ils traverseront le désert d’Atacama, au Chili, franchiront la cordillère des Andes à vélo et navigueront sur le fleuve Amazone à bord d’un radeau improvisé.

C’est pour se préparer à cette aventure que les trois comparses ont dérivé sur un morceau de glace sur le fleuve Saint-Laurent, de Trois-Rivières à Québec, les 25 et 26 mars dernier, ce qui leur avait attiré les foudres de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent.