Pierre-David Tremblay

Un troisième candidat à la Mairie de La Tuque?

Il pourrait y avoir une lutte à trois ou à quatre à la mairie de La Tuque aux prochaines élections municipales. Le maire de La Bostonnais, Pierre-David Tremblay, est en réflexion. Il briguera la mairie de La Tuque ou celle de La Bostonnais. Il fera connaître sa décision dans les prochaines semaines.
«Je suis en réflexion profonde pour l'instant», a confirmé Pierre-David Tremblay lors de l'assemblé du conseil municipal.
C'est un mouvement d'appui populaire qui a poussé l'actuel maire de La Bostonnais à analyser cette possibilité.
«Ce n'est pas étranger du fait qu'il y a beaucoup de sollicitation. Il y a les gens de La Tuque, les groupes sociaux, communautaires, économiques, des gens de différents horizons. C'est un appel du public», note-t-il.
«Il y a peut-être aussi toute la personnalité du bonhomme que je suis au niveau de l'engagement, de la détermination, au niveau de mon franc-parler, de la transparence... Les gens cherchent un leader, un certain leadership. Les gens me disent qu'il manque de cohésion au niveau du conseil municipal. Il y a de la morosité à l'heure actuelle. Ils veulent du changement», a ajouté Pierre-David Tremblay.
Ce dernier devra donc décidé entre La Tuque et La Bostonnais, mais chose certaine il sera dans une ou l'autre des courses à la mairie.
«Il y a de la relève à La Bostonnais, je suis moins inquiet de ce côté-là. Il ne faut pas négliger l'aspect d'agglomération à La Tuque aussi. [...] C'est une pierre deux coups. Est-ce que je continue à travailler dans les dossiers de La Bostonnais, mais toujours en étant très déterminé ou je me présente sur un poste où je peux penser à la fois à La Tuque, à La Bostonnais et tout ce qui compose l'agglomération?», a-t-il lancé.
Également présent à l'assemblée publique du conseil municipal, l'ancien directeur général de la Ville de La Tuque, Yves Tousignant, a fait savoir qu'il était toujours en réflexion concernant la mairie de La Tuque. L'actuel maire de Saint-Pierre-les-Becquets annoncera sa décision à son conseil municipal au début du mois de septembre.
«Je vais faire connaître mes intentions le 5 septembre à mon conseil en premier [...]  Par respect pour les gens de Saint-Pierre-les-Becquets qui m'ont donné un mandat de quatre ans que je veux remplir jusqu'à la fin», a mentionné M. Tousignant. Ce dernier ne cache pas qu'une lutte à quatre est moins intéressante. «Ça va avancer ma réflexion», a-t-il lancé.
Rappelons que le maire Normand Beaudoin a déjà fait savoir qu'il solliciterait un nouveau mandat et que Michel Pronovost a annoncé dernièrement qu'il serait officiellement candidat.