Le docteur David-Martin Milot.
Le docteur David-Martin Milot.

Un Trifluvien à la tête de Médecins du monde Canada

Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le docteur David-Martin Milot devient président de Médecins du monde Canada, un organisme qui vise à donner accès aux soins de santé à plus de gens sur la planète. Le Trifluvien d’origine œuvre notamment comme médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive à la Direction régionale de santé publique de la Montérégie.

Le docteur Milot s’implique au sein de l’organisme depuis 2008 et siège au conseil d’administration de celui-ci depuis 2012.

Il est aussi professeur-chercheur dans le domaine des substances psychoactives à l’Université de Sherbrooke où il enseigne également à la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Le docteur s’intéresse particulièrement aux iniquités et aux enjeux d’accès à la santé pour les populations marginalisées, exclues et désaffiliées, de même qu’aux stratégies de promotion de la santé et de la prévention.

«Pour que l’accès à la santé soit réellement universel, il est primordial de considérer toutes les facettes de l’être humain qui influencent son bien-être. Le système de santé doit donc permettre une approche adaptée à la complexité des individus tout en contribuant à l’amélioration de leurs conditions de vie. Médecins du Monde Canada combine ces approches individuelle et populationnelle, tant au Canada qu’à l’échelle internationale. Dans mon rôle de président au sein de l’organisation, je souhaite accompagner les équipes dans le renforcement de ces approches complémentaires, afin de pouvoir créer des changements durables dans la vie d’individus trop souvent laissés à l’écart.»

David-Martin Milot a par ailleurs travaillé sur plusieurs projets de coopération internationale et de santé communautaire à l’international, lui qui a pratiqué en Inde, au Sénégal, en Argentine, en Colombie et à Haïti.