Le directeur général du SSM. Jean-Sébastien Roy.

Un tout nouveau parcours scolaire au Séminaire Sainte-Marie

SHAWINIGAN — Pour la première fois depuis au moins 10 ans, le nombre d’élèves au Séminaire Sainte-Marie sera en augmentation, l’an prochain, a confirmé le nouveau directeur entré en fonction en août dernier, Jean-Sébastien Roy. La bonne nouvelle est rendue possible grâce au travail de son équipe tient-il à préciser. Parmi les moyens pour y arriver et poursuivre cette progression, le SSM annonce la création d’un nouveau parcours scolaire.

L’établissement n’aura rien à envier aux autres écoles, qu’elles soient publiques ou privées, avec l’éventail des nouveautés qui seront intégrées au parcours scolaire à partir du mois de septembre.

L’apprentissage comprendra en effet désormais trois volets, les matières de base traditionnelles, le volet Découverte et le volet Passion +.

Le volet Découverte comprendra des cours en robotique, en programmation informatique, des laboratoires créatifs et de l’entrepreneuriat. C’est au choix. Tous ces cours seront intégrés à même l’horaire normal, explique le directeur.

Le volet Passion +, lui, permettra aux jeunes de mettre en pratique divers apprentissages par le biais d’activités ludiques ou sportives. Les élèves auront en effet le choix entre le hockey, en partenariat avec les Cataractes, le cheerleading, en association avec Apex Cheerleading, le sport électronique, en collaboration avec le Collège Shawinigan et le Digihub, le soccer, en partenariat avec les Chevaliers de Mont-Carmel, l’option citoyen du monde, avec son ouverture sur les diverses cultures et, enfin, le monde du spectacle et des arts. Au sujet de ce dernier point, le directeur précise que des gens bien connus du milieu artistique viendront rencontrer les jeunes qui choisissent cette option. «Il y aura des surprises», dit-il, sans toutefois dévoiler de noms pour l’instant.

Toutes ces options seront insérées dans l’horaire régulier. «On a refait la maquette des cours sans toutefois toucher aux matières de base», précise M. Roy. Ces options permettront aux élèves de mettre en pratique des valeurs comme l’éthique, le travail d’équipe, le respect des arbitres et des adversaires et de développer la créativité tout en s’amusant, résume le directeur.

Il s’agit d’un projet pilote qui démarrera en septembre 2019 pour tous les élèves de première à cinquième secondaire et dont le contenu sera réévalué en septembre 2020.

Le directeur rappelle que le taux de diplomation, au SSM, est de 98 %, une réussite qu’il entend bien soutenir et perpétuer.