Stéphane Mongrain, propriétaire du IGA Sainte-Marguerite à Trois-Rivières.
Stéphane Mongrain, propriétaire du IGA Sainte-Marguerite à Trois-Rivières.

Un stationnement dédié aux vétérans dans un supermarché

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Les vétérans auront maintenant droit à un petit traitement de faveur au marché IGA Sainte-Marguerite de Trois-Rivières. En effet, une place de stationnement à proximité de la porte d’entrée principale est désormais réservée aux vétérans et à leur voiture immatriculée avec la plaque d’immatriculation spécialement réservée aux anciens combattants.

L’initiative est venue d’un membre de la Légion royale canadienne, François Roberge, qui est un habitué de cette épicerie. Impliqué aussi auprès des scouts, il a développé un bon lien avec le propriétaire du marché, Stéphane Mongrain, à travers les activités menées par le mouvement scout, dont certaines ont reçu l’appui de ce commerce.

«Il est venu me voir et m’a proposé de faire un stationnement pour les vétérans. J’ai trouvé que c’était une excellente idée», considère Stéphane Mongrain, qui confie être sensibilisé à la réalité que vivent les anciens combattants.

Cette affiche indique la place de stationnement qui est désormais réservée aux vétérans dans le stationnement du IGA Sainte-Marguerite.

M. Mongrain indique avoir plusieurs amis militaires, dont un très bon ami, décédé du cancer, mais qui lui a permis de connaître la réalité des militaires et les sacrifices réalisés par tous ceux qui sont allés combattre pour la paix.

«C’est la moindre des choses qu’on puisse leur offrir un peu de reconnaissance. Ils ont fait beaucoup pour nous. À notre niveau, nous on peut faire ça», mentionne Stéphane Mongrain.

Lundi, des représentants de la Légion royale se sont rendus au marché afin d’inaugurer ce nouvel espace, qui est une première dans la région. Les représentants du commerce ont également reçu la Médaille de la Légion en guise de remerciement. D’autres initiatives du genre existent un peu partout au Québec, notamment du côté de la région de Québec, note-t-on.

Rappelons par ailleurs que la Ville de Trois-Rivières avait adopté l’an dernier un règlement municipal rendant gratuit le stationnement partout en ville pour les détenteurs de plaques d’immatriculation réservées aux anciens combattants.