Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Un salon virtuel pour les parents de personnes handicapées

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
L’accompagnateur organise un premier salon virtuel qui se déroule tout au long du mois d’avril 2021. Du 15 au 17 avril, la Mauricie et le Centre-du-Québec seront à l’honneur dans le cadre de la deuxième semaine d’activités. Le Salon met de l’avant différentes régions chaque semaine afin de permettre aux parents de personnes handicapées d’entrer en contact avec les ressources offrant des services près de leur lieu de résidence.

«Le salon L’accompagnateur est une belle opportunité pour les parents de personnes handicapées de briser l’isolement et d’échanger sur ce qu’ils vivent présentement, pour éventuellement rencontrer des intervenants à l’écoute de leurs besoins et en mesure de les accompagner dans leurs démarches», mentionne Geneviève Genest, intervenante accueil et soutien à l’Association québécoise des parents d’enfants handicapés visuels (AQPEHV).

Les activités sur salon seront axées sur les services d’accompagnement et de défense des droits, avec la présence de plusieurs associations qui offrent des services personnalisés selon le type de handicap. On parle, entre autres, de l’Association des personnes aphasiques de la Mauricie et du Centre-du-Québec, l’Association des traumatisés cranio-cérébraux Mauricie/Centre-du-Québec, l’Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs Mauricie-Centre-du-Québec, l’Association Éducative et Récréative des Aveugles et Épilepsie Mauricie Centre-du-Québec.

«Tous les parents doivent consacrer des heures à trouver de quoi répondre aux besoins de leur enfant handicapé, que ce soit de simples couches à un camp de jour, en passant par un siège d’auto adapté. C’est pour cette raison que nous avons créé il y 14 ans, mon conjoint et moi, la plateforme L’accompagnateur», explique Paule Gingras, une des fondatrices de la plateforme L’accompagnateur.

Les organisateurs de l’événement virtuel rappellent que selon un rapport de l’INRS produit en mars 2020, 67 études ont été réalisées dans les dernières années sur le manque d’accessibilité à l’information pour les parents de personnes handicapées .

Au total, 53 de ces 67 études «évoquent le fait que les parents ne reçoivent pas toujours suffisamment d’informations sur l’offre de services, les aides financières, les méthodes d’intervention ou encore le handicap de leur enfant».

Le Salon L’accompagnateur représente donc une opportunité pour ces derniers de découvrir l’aide disponible et d’être mis en relation avec les ressources qui leur sont accessibles.

Durant l’événement, les participants pourront notamment découvrir les ressources adaptées à leur réalité grâce aux fiches de contenu, participer à des rencontres virtuelles ouvertes avec les ressources de leur région, ainsi que prendre rendez-vous pour des rencontres privées individuelles avec les ressources de leur choix.

Il y aura également des conférences et des présentations provinciales pour l’ensemble des participants via la plateforme Zoom. La liste des activités et les façons de s’inscrire sont disponibles sur le site web L’accompagnateur.

Rappelons que L’accompagnateur est une plateforme web conçue pour faciliter la vie des parents de personnes handicapées. Organisme à but non lucratif agissant partout au Québec, L’accompagnateur guide les parents vers des ressources et informations pertinentes pour eux selon l’âge, le type de handicap ou de trouble de leur enfant, ainsi que leur région de résidence.