Le premier Salon des aidants et des aînés virtuel pourrait revenir dans le futur, en guise de complément au Salon régulier.
Le premier Salon des aidants et des aînés virtuel pourrait revenir dans le futur, en guise de complément au Salon régulier.

Un Salon des aidants et des aînés virtuel couronné de succès

Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Forcé de se déplacer sur le web cette année, le Salon des aidants et des aînés dresse un bilan positif de sa première édition en mode virtuel. L’APPUI Mauricie, organisme derrière l’événement, estime à près de 5000 personnes le nombre de visites effectuées en ligne.

De ce chiffre, 3500 personnes ont visité l’un ou l’autre des 51 kiosques mis en place lors des huit jours du Salon.

Les ateliers, toujours populaires, ont attiré en moyenne 40 personnes par diffusion avec une pointe de 250 internautes à certaines occasions.

Notons également le succès des conférences, dont celle de l’animatrice Marie-Claude Barrette.

Le succès connu pour cette première édition pourrait bien encourager l’organisme à le tenir à nouveau dans les prochaines années, en complément avec le Salon en présentiel qui a lieu à Trois-Rivières et Shawinigan.

La responsable des communications à l’Appui Mauricie, Vanessa Bouchard, affirme que d’autres organismes se sont informés de la possibilité d’utiliser la même plateforme pour leurs événements futurs, ce qui augure bien pour l’avenir, selon elle.

«Ce n’est qu’un début, mais fort prometteur», se réjouit Mme Bouchard.