Francis Gobeil a pris sa retraite comme directeur de la Sécurité publique de Trois-Rivières en juin 2016.
Francis Gobeil a pris sa retraite comme directeur de la Sécurité publique de Trois-Rivières en juin 2016.

Un rôle important pour Francis Gobeil

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — L’ancien directeur de la Sécurité publique de Trois-Rivières, Francis Gobeil, vient d’être nommé par le conseil des ministres à titre de président du Comité paritaire et conjoint des constables spéciaux à la sécurité dans les édifices gouvernementaux.

L’ancien chef de police, à la retraite depuis l’été 2016, a dit accepter cette nomination avec beaucoup de fierté et se dit enthousiaste de relever ce nouveau défi.

Le comité en question est notamment composé de membres provenant des deux parties, patronale et syndicale, et joue un rôle central dans les relations de travail entre le gouvernement et les quelque 400 constables spéciaux du Québec, dont la très grande majorité sont affectés à la sécurité dans les palais de justice de la province.

«C’est un peu l’équivalent d’un comité de relation de travail qui vise à prendre les décisions les plus adéquates pour toutes les parties. Mon rôle sera de présider et d’animer ce comité, qui est évidemment plus actif en période de négociations pour le renouvellement des conventions collectives», explique-t-il.

Les constables spéciaux, dont le contrat de travail vient à échéance en mars prochain, doivent prochainement déposer leur cahier de demandes à l’employeur, ce qui fait que M. Gobeil plongera tout de même rapidement dans ses nouvelles responsabilités dès le début de 2020.

«Ce n’est pas un mandat qui me demande de m’y consacrer à temps plein, je ne sors pas complètement de ma retraite. Mais je suis heureux de relever ce défi. Dans mon cas, de par mon passé de directeur de police, on pourrait avoir tendance à m’associer à la partie patronale, mais mon rôle est celui d’être le plus neutre possible et je compte bien prendre cette tâche très au sérieux», a-t-il ajouté.

Francis Gobeil avait été nommé directeur de la Sécurité publique de Trois-Rivières en 1999, après plus de 20 ans de service dans différents corps policiers, dont celui de Hauterive, de la Baie-James et bien sûr de Trois-Rivières. Il a pris sa retraite le 1er juin 2016.