Guy Veillette, maire de Saint-Narcisse.
Guy Veillette, maire de Saint-Narcisse.

Un projet pour améliorer le réseau cellulaire à Saint-Narcisse

Marc-André Pelletier
Marc-André Pelletier
Initiative de journalisme local - Le Nouvelliste
Saint-Narcisse — Situé dans un «trou de services» en termes de télécommunications, Saint-Narcisse pourra bientôt compter sur une nouvelle tour cellulaire autoportante de 75 mètres qui viendra améliorer considérablement la desserte d’ondes cellulaires sur son territoire.

La Municipalité a finalement réussi à convaincre le géant Bell de répondre à sa demande qui était formulée depuis plusieurs années.

«On avait plusieurs difficultés, même au cœur du village, parce qu’on se trouvait entre deux secteurs. On avait souvent contacté des entreprises, mais on avait toujours essuyé un refus. Cette fois, on a pu démontrer que nos gens et nos entreprises en avaient sérieusement besoin», exprime le maire Guy Veillette.

Une demande a été effectuée auprès de la Commission de la protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) et une fois les détails réglés, Bell pourra aller de l’avant.

«C’est vraiment un bel équipement qui va répondre aux besoins de nos citoyens», se réjouit M. Veillette.

La tour en question se trouvera sur la route 361, tout près de la station de fluoration des eaux.

La construction devrait débuter «très tôt» au printemps 2021.