Dans l’ordre habituel, on retrouve Claudia Ouellet, enseignante, Lucie Lavictoire, conseillère municipale, Pascal Blondin, secrétaire général à la Commission scolaire de la Riveraine, Guy Dupuis, maire de Sainte-Perpétue, Mireille Dionne, présidente du conseil d’établissement, François Brodeur, conseiller municipal et Donald Émond, directeur de l’école La Jeunesse.

Un programme agri-culture-études à Sainte-Perpétue

SAINTE-PERPÉTUE — Dès septembre prochain, Sainte-Perpétue aura son programme éducatif sur l’agriculture. En collaboration avec les partenaires, les intervenants du milieu et les producteurs agricoles de la région, l’école La Jeunesse, de la Commission scolaire de la Riveraine, travaillera à se donner une couleur particulière afin de se démarquer et de développer le sentiment d’appartenance.

Le projet Agri-culture-études consiste à offrir, à l’ensemble des élèves fréquentant l’établissement scolaire, des périodes d’enseignement sur les différents modèles de vie de l’agriculture, à l’intérieur de l’horaire régulier. Le programme n’engendrera aucun frais supplémentaire pour que chacun reçoive la même qualité d’enseignement.

La construction d’une serre sur le terrain de l’école, prévue pour l’hiver 2018, pourra permettre de travailler la terre à proximité des installations déjà en place.

Le contenu vise l’élaboration d’un plan académique adéquat afin de gérer les cultures en serre, de sensibiliser les étudiants à être écoresponsables, et leur permettre l’apprentissage de plusieurs élevages en travaillant avec les productions du milieu. Des visites d’entreprises agricoles et des rencontres avec des producteurs ou spécialistes de production s’ajoutent en complément à la culture en serre. Le but? Développer l’intérêt des enfants à avoir une meilleure connaissance du milieu et à reconnaître les mises en marché des produits existants.