Le Marché alternatif s'inscrit notamment dans la mouvance zéro déchet.

Un premier Marché alternatif à Trois-Rivières

Trois-Rivières — Le Marché alternatif de Trois-Rivières avait lieu samedi, au Centre communautaire des Ormeaux, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

Organisé par des citoyens et le Collectif Écocitoyen, ce marché aux puces visait à donner une seconde vie aux objets dont les propriétaires souhaitaient se départir. Cet événement visait à promouvoir l’économie circulaire, la mouvance zéro déchet et l’adoption d’habitudes de consommation différentes. 

Cette initiative, qui devrait se répéter au cours de l’année, était soutenue par la Démarche des premiers quartiers de Trois-Rivières et l’organisme La Brouette – agriculture urbaine et écocitoyenneté.