Le Cégep de Shawinigan
Le Cégep de Shawinigan

Un premier cas de COVID-19 au Cégep de Shawinigan, 18 nouveaux cas pour la région

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Un premier étudiant du Cégep de Shawinigan a reçu un résultat positif à un test de COVID-19, a annoncé la direction de l’établissement d’enseignement collégiale mercredi après-midi.

L’étudiant est actuellement en isolement pour une période de dix jours. L’enquête épidémiologique a aussi révélé que trois autres étudiants avaient eu des contacts étroits avec l’étudiant infecté. Ils sont aussi en isolement pour dix jours.

«Dans cette situation, le respect des mesures mises en place telles que la distanciation, le port du masque de procédure lorsque requis, le port du couvre-visage dans les déplacements ainsi que le lavage de main ont permis de limiter les risques de propagation», affirme par voie de communiqué le directeur général du Cégep de Shawinigan, Éric Milette. «Le respect des mesures de sécurité doit s’appliquer autant au cégep que lors des activités sociales à l’extérieur de l’établissement.»

COVID-19: 18 nouveaux cas en Mauricie et au Centre-du-Québec

La direction régionale de la Santé publique rapportait mercredi 18 nouveaux cas de COVID-19, alors que le Québec enregistre globalement 303 nouvelles infections. La province n’avait pas connu une augmentation quotidienne aussi élevée depuis le 30 mai dernier.

Dans la région, la Santé publique mentionne avoir dépisté 10 nouveaux cas d’infection au coronavirus au Centre-du-Québec, dont cinq à Victoriaville et trois à Drummondville. 

Moins atteinte par la COVID-19 que la Mauricie lors du confinement général, la région du Centre-du-Québec enregistre ces derniers temps davantage de nouveaux cas que sa région voisine. Et les rassemblements sont à l’origine de plusieurs contaminations reliées, affirme le CIUSSS MCQ. 

«On a une vigie particulière», note Kellie Forand, agente d’information au CIUSSS MCQ. «On veut rappeler l’importance de la vigilance dans les rassemblements, que ce soit dans lieux publics ou privés. »

Du côté de la Mauricie, huit nouveaux cas ont été détectés. Trois de ces cas ont été dépistés à Trois-Rivières alors que quatre l’ont été à Shawinigan.

La Santé publique ne rapporte aucune hospitalisation en lien avec la COVID-19 dans la région. On constate toutefois une augmentation des cas actifs qui se chiffre à 47, soit 16 de plus que dans le bilan de mardi.

Trois écoles de Victoriaville touchées

À Victoriaville, trois écoles primaires se retrouvent sur la liste des écoles touchées par la COVID-19 du ministère de l’Éducation. Une «bulle-classe» de 2e année de l’école Monseigneur-Grenier a dû être confinée mardi en fin de journée en raison de contact avec une personne infectée par la maladie. Comme les contacts ne sont pas limités à l’intérieur d’une classe, ce sont tous les écoliers de cette classe qui doivent demeurer en isolement durant dix jours. 

Des cas de COVID-19 ont aussi été détectés chez des membres du personnel ou des élèves à l’école primaire la Ribambelle Wilfrid-Labbé et à l’école Saint-Christophe.

«Il n’y a que les personnes touchées par la COVID-19 qui sont en isolement dans ces deux écoles», note Guillaume Cliche, agent d’information au CIUSSS MCQ. 

Une clinique mobile de dépistage de la COVID-19.

Appel au dépistage dans un bar de Victoriaville

La Santé publique a lancé un appel au dépistage pour les personnes qui ont fréquenté la Brasserie Daniel Lapointe de Victoriaville entre le 1er et le 14 septembre, après qu’un cuisinier de l’établissement ait contracté la COVID-19.

«La direction régionale de la santé publique mène présentement une enquête épidémiologique après la déclaration d’un premier cas au sein de l’établissement. Les causes exactes de la transmission du virus ne sont pas déterminées», explique Kellie Forand.

«Cette décision d’offrir du dépistage aux personnes ayant fréquenté l’établissement fait suite à une inquiétude communautaire et à l’évolution de l’enquête épidémiologique, mais le risque de transmission demeure faible.»

La Santé publique assure que le coronavirus ne se transmet pas par la nourriture.

La liste de toutes les cliniques de dépistage avec ou sans rendez-vous est accessible à l’adresse suivante: https://ciusssmcq.ca/soins-et-services/sante-publique-conseils-sante-mieux-etre/covid-19/test-de-depistage.

À la suite du dépistage positif du cuisinier, le propriétaire de la Brasserie Daniel Lapointe a décidé de fermer préventivement son commerce.

«Pour la sécurité de nos employés et de vous tous, nous avons décidé de fermer temporairement notre succursale de Victoriaville. En effet, un de nos cuisiniers a été testé positif à la COVID-19 et nous travaillons de près avec la santé publique afin de vous offrir un milieu sans danger», a écrit la famille Lapointe sur la page Facebook du commerce.

«Aussitôt que la santé publique nous a contactées, nous avons appliqué les recommandations et été au-devant de celles-ci en fermant sur une base volontaire notre restaurant pour une durée de 10 jours.»