Un policier a été traîné par le véhicule d’un fuyard lors d’une intervention survenue mardi, vers 2 h 05 du matin, sur la rue Laviolette.

Un policier traîné par le véhicule d’un fuyard

Trois-Rivières — Un policier de Trois-Rivières a été traîné sur une certaine distance par le véhicule d’un fuyard lors d’une intervention qui s’est soldée par une poursuite policière. Le policier n’a pas subi de blessure en lien avec cet événement.

Tout a commencé lorsque des patrouilleurs de la Sécurité publique de Trois-Rivières ont aperçu un véhicule immobilisé dans la zone de travaux sur la rue Laviolette, près du pavillon des Humanités du Cégep de Trois-Rivières, vers 2 h 05 du matin, mardi.

Les policiers se sont approchés du véhicule afin d’entrer en contact avec ses occupants. Le conducteur aurait alors mis la voiture en marche pendant qu’il discutait avec un patrouilleur.

En voyant que le conducteur semblait avoir l’intention de quitter les lieux, le policier a tenté de l’en empêcher. C’est à ce moment qu’il a été traîné par le véhicule sur une certaine distance.

Les patrouilleurs ont par la suite poursuivi le véhicule pendant quelques minutes durant lesquelles le fuyard ne s’est jamais immobilisé. La poursuite a été annulée après que les policiers aient pu identifier le numéro de plaque d’immatriculation véhicule du suspect.

Les policiers se sont ensuite rendus au domicile du suspect, dans le secteur Sainte-Marthe-du-Cap. Environ une heure plus tard, le suspect et le passager sont revenus au domicile et ont été rapidement arrêtés.

Le conducteur, un homme de 34 ans, a été détenu et a comparu mardi matin au palais de justice de Trois-Rivières. Il fait face à des accusations de fuite, d’agression armée et de conduite dangereuse. Le passager, quant à lui, a été arrêté pour avoir troublé la paix, puis remis en liberté.