Le Nouvelliste
Le comportement de certaines entreprises minières canadiennes à l’étranger soulève de sérieuses interrogations.
Le comportement de certaines entreprises minières canadiennes à l’étranger soulève de sérieuses interrogations.

Un Ombudsman sans grand pouvoir

Vingt-sept mois après en avoir fait la promesse, le gouvernement Trudeau annonçait, en janvier 2018, la création du poste d’Ombudsman canadien pour la responsabilité des entreprises (OCRE). Il s’engageait également à doter cette fonction des moyens nécessaires pour mener des enquêtes indépendantes crédibles sur le comportement à l’étranger des entreprises canadiennes.