Simple Plan avait offert un spectacle à l’amphithéâtre municipal en février 2012, mais peu de performances musicales de cette envergure ont été produites à cet endroit depuis son ouverture, en 2008.

Un mystérieux spectacle est annulé à Shawinigan

SHAWINIGAN — Avant même qu’il ait été publiquement annoncé, un spectacle prévu le 22 juin au Centre Gervais auto de Shawinigan a été annulé par le Groupe Entourage, qui devait le produire. Pourtant, pas plus tard que le 6 mai dernier, le comité exécutif de la Ville confirmait la location de l’amphithéâtre municipal, pas très sollicité pour la présentation de ce genre d’événement depuis son ouverture en décembre 2008.

Les motifs entourant l’annulation de ce spectacle demeurent nébuleux. Autant la Ville de Shawinigan que le Groupe Entourage se font avares de détails. L’entreprise de production gère plusieurs artistes connus, particulièrement dans le milieu de l’humour.

La résolution du 6 mai autorise le directeur du Service des loisirs, culture et vie communautaire, David Cadieux, à signer une convention de location avec le Groupe Entourage. L’entente prévoyait un coût de 4500 $ pour «la tenue d’un événement-spectacle qui aura lieu le 22 juin 2019» au Centre Gervais auto.

Or, quelques semaines seulement après cette résolution, le producteur fait marche arrière.

«Nous étions au tout début de ce projet», commente Roxanne Gélinas, coordonnatrice aux communications pour le Groupe Entourage. «Nous avons dû annuler au Centre Gervais auto. Ça a été retardé, ce ne sera pas fait ce printemps. Nous regardons en équipe ce que nous pourrons faire, mais je ne peux pas en dire plus puisqu’il s’agit d’un projet qui n’est pas annoncé.»

Mme Gélinas confirme qu’il s’agissait d’une nouvelle production, qui visiblement n’était pas mûre pour être présentée dans des délais aussi serrés. Elle n’exclut pas la possibilité que le tout soit repris à une date ultérieure, mais elle ne le confirme pas non plus.

«Rien n’est décidé, mais c’est sûr que ce ne sera pas au printemps», répète-t-elle. «Il faut se rasseoir et regarder tout ça.»

Peu de spectacles

Outre évidemment le hockey mineur et récréatif, le patinage artistique et les Cataractes, l’amphithéâtre municipal n’a pas présenté beaucoup d’événements pour mettre en valeur le volet salle de spectacle, tel que prévu lors de sa construction.

Les galas de boxe, dont celui du 15 juin, offrent une nouvelle avenue à la Ville. Mais pour les spectacles musicaux ou d’humour, comme il a été maintes fois mentionné, la capacité d’accueil de 4000 places donne peu de possibilités à coût raisonnable.

En septembre 2011, dans le cadre de la Classique internationale de canots, les Vikings avaient présenté un hommage Pink Floyd et une rétrospective musicale. En février 2012, Simple Plan s’était offert au Centre Gervais auto. Dans chaque cas, les résultats furent mitigés.

François St-Onge, directeur des communications à la Ville de Shawinigan, mentionne que le Centre Gervais auto fait partie de l’offre culturelle disponible pour les producteurs qui rechercheraient ce type de salle. Par contre, aucune activité de démarchage n’est effectuée pour vendre ce produit dans le milieu.

Chaque année, le Centre Gervais auto reçoit toutefois une large palette d’événements spéciaux.

Par exemple, lors de la même réunion du comité exécutif le 6 mai, les élus ont autorisé la signature d’une convention de location avec l’organisme Watch Tower Bible and Tract Society of Canada, au montant de 7362 $, pour un rassemblement prévu du 26 au 28 juin 2020. Une option est également offerte au même tarif pour présenter le même type d’événement en 2021 et 2022.