Le Nouvelliste
Karine Petitclerc-Lapointe, coordonnatrice de Revitalisation des quartiers Saint-Marc - Christ-Roi.
Karine Petitclerc-Lapointe, coordonnatrice de Revitalisation des quartiers Saint-Marc - Christ-Roi.

Un mandat sur des bases fragiles

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Alors que Revitalisation des quartiers Saint-Marc - Christ-Roi tente toujours de se qualifier comme organisme communautaire famille pour assurer sa survie, le gouvernement du Québec lui confie une somme de 150 000 $ sur deux ans pour réaliser un projet intergénérationnel. La coordonnatrice du service de la rue Frigon, Karine Petitclerc-Lapointe, craint que cette bonne nouvelle se transforme en coup d’épée dans l’eau.