Sur la photo: Dominique Papillon, du Café Cognac, Patrick Buisson, du Rouge Vin, Chantale Beausoleil, du Café Cognac et Luc Belle-Isle, directeur général de la Fondation Le Parrainage.

Un macaroni au fromage pour la cause

Trois-Rivières — Pour un chef, revisiter un classique de la gastronomie populaire constitue un exercice amusant. C’est à ce défi que s’attaqueront les cuisiniers de cinq restaurants de Trois-Rivières alors qu’ils prépareront leur version du macaroni au fromage dans le cadre d’une compétition amicale qui permettra d’aider financièrement la fondation Le Parrainage.

Pour une deuxième année, des artistes culinaires ont décidé de donner un peu de leur temps afin d’amasser des fonds destinés à améliorer la qualité de vie des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

Les créations des restaurateurs participants pourront être dégustées lors d’un grand rassemblement qui se tiendra le 2 mars prochain à la salle des Ormeaux du secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières. Le prix du billet pour cette soirée a été fixé à 40 $ et il est possible de s’en procurer en ligne au https://www.jedonneenligne.org/leparrainage ou en personne au bureau de la fondation.

Comme l’an dernier, le trophée MAC N’Cheese 3-R sera remis à la suite du vote des convives. Le grand gagnant de la première édition, le Café Cognac, sera de retour pour défendre son titre.

«Gagner la première édition de l’événement a été une très belle réussite pour notre chef, qui a préparé sa recette personnelle de macaroni spécialement pour la compétition. Nous exhibons dans notre restaurant le trophée avec beaucoup de fierté», lance la propriétaire de l’endroit, Dominique Papillon.

Entre 2012 et 2017, la fondation Le Parrainage a remis plus de 250 000 $ pour améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec une DI ou un TSA en Mauricie et au Centre-du-Québec. Elle existe depuis plus de 30 ans et elle est membre du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux.