Le dessin est une oeuvre de l'auteure Élise Gravel.

Un macaron pour accueillir les réfugiés syriens

Beaucoup de messages hostiles ont circulé sur les réseaux sociaux envers les réfugiés syriens lorsque le Canada a annoncé son intention d'en accueillir au pays.
Cette situation avait incité l'auteure Élise Gravel à mettre sur sa page Facebook une illustration d'un petit oiseau tenant un rameau d'olivier dans le bec. À côté de l'oiseau, on peut lire: Bienvenue aux réfugié-es!
Marie Brodeur-Gélinas, une Montréalaise, décide alors de payer de sa poche pour faire fabriquer 1000 macarons portant ce dessin, puis 2500 et 10 000 de plus. Élise Gravel lui cède les droits.
L'idée fait du chemin puisque le Comité de Solidarité Trois-Rivières, en partenariat avec le Service d'accueil aux nouveaux arrivants de Trois-Rivières (SANA) offrent le macaron gratuitement et incitent la population à le porter pour afficher l'ouverture des Trifluviens face à ces nouveaux arrivants.
Il est possible de s'en procurer en se présentant directement au bureau du comité, 942 rue Sainte-Geneviève, à Trois-Rivières. Le CS3R indique toutefois qu'il vaut mieux téléphoner avant pour s'assurer de leur disponibilité au 819 373-2598.
Rappelons que les premières familles de réfugiés syriens sont arrivées la semaine dernière à Trois-Rivières.