Le Latuquois Daniel Duchesne a été nommé député d’État des Chevaliers de Colomb du Québec.

Un Latuquois à la tête des Chevaliers de Colomb

LA TUQUE — À six ans, le Latuquois Daniel Duchesne a été marqué par la générosité des Chevaliers de Colomb à l’égard de toute sa grande famille. Il s’en souvient comme si c’était hier. En 1997, il a choisi cet organisme pour redonner à la communauté, et depuis peu, âgé maintenant de 60 ans, il a été nommé député d’État des Chevaliers de Colomb du Québec, le plus haut poste à l’échelle provinciale.

«Je suis très fier. C’est une grande fierté de représenter tous les Chevaliers de Colomb du Québec. Tout le monde peut atteindre ce poste-là quand tu mets l’énergie nécessaire et le cœur à l’ouvrage», lance-t-il d’entrée de jeu.

Daniel Duchesne est né à La Tuque. Il a grandi dans une famille de 10 enfants qui n’était pas très riche et qui remuait ciel et terre pour arriver et avoir du pain sur la table.

«J’étais en première année. Les Chevaliers de Colomb étaient venus dans ma famille pour nous porter un panier de Noël, des cadeaux, etc. En vieillissant, je me suis souvenu de ce qu’ils avaient fait pour nous autres. C’était maintenant mon tour de redonner au suivant, alors j’ai joint les rangs des Chevaliers de Colomb. C’était il y a 21 ans», raconte-t-il.

«Quand j’ai commencé à redonner, je me suis rappelé de ce que j’avais l’air quand j’étais un petit bonhomme de six ans, quand on recevait la nourriture et les cadeaux des Chevaliers de Colomb. À six ans, tu as l’impression que ce sont des anges qui entrent dans ta maison pour te donner des cadeaux.»

Dès son arrivée, Daniel Duchesne a commencé à s’impliquer activement. À la retraite, il est déménagé à Trois-Rivières et a joint les rangs des Chevaliers de Colomb de l'endroit.

Il a été grand chevalier, député de district et directeur régional pour la Mauricie et Lanaudière.

«En 2016, j’ai été élu secrétaire d’État. C’était la première fois qu’il y avait un officier d’État qui provenait de la Mauricie. Au mois d’avril, j’ai été élu député d’État et encore une fois, je suis le premier Mauricien à accéder à ce poste-là. J’ai créé pas mal de premières dans les dernières années», affirme-t-il fièrement.

Il n’est pas seul dans cette aventure dans laquelle il met beaucoup d’énergie, son épouse s’implique également. Ils reviennent d’ailleurs du congrès des Chevaliers de Colomb qui a eu lieu il y a quelques jours.

«Cette année on va supporter l’association pulmonaire du Québec. Ça vient en aide à beaucoup de gens. Les Chevaliers de Colomb vont amasser des fonds pour cette cause-là. On s’attend à donner entre 200 000 et 300 000 $. On a terminé d’amasser de l’argent pour la Fédération québécoise de l’autisme et on a donné 215 000 $ pour les aider», a indiqué Daniel Duchesne.

Les Chevaliers de Colomb s’impliquent également pour d’autres causes localement et continuent de recruter de nouveaux membres.

D’ailleurs, ils seront nombreux le 22 juillet au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap pour l’ordination épiscopale de Mgr Pierre-Olivier Tremblay comme évêque auxiliaire de Trois-Rivières.

Les Chevaliers de Colomb y feront une haie d’honneur.