Le Nouvelliste
La crise est profonde au service de radio-oncologie du centre de cancérologie de l’Hôpital de Gatineau.
La crise est profonde au service de radio-oncologie du centre de cancérologie de l’Hôpital de Gatineau.

Un «hyperconflit» qui s’éternise

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Le département de radio-oncologie de l’Hôpital de Gatineau est aux prises avec une « situation d’hyperconflit » générant notamment une « forte tension » entre les membres de l’équipe, révèle un rapport externe commandé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO).