Un hôtel de près de 120 chambres verra finalement le jour sur les terrains de Trois-Rivières sur Saint-Laurent.

Un hôtel à Trois-Rivières sur Saint-Laurent

TROIS-RIVIÈRES — Un hôtel de près de 120 chambres verra finalement le jour sur les terrains de Trois-Rivières sur Saint-Laurent, juste à côté de l’Amphithéâtre Cogeco. Le conseil municipal de Trois-Rivières a autorisé, mardi soir, la vente d’un terrain à la Société en commandites L’Adresse sur le fleuve afin d’y bâtir un hôtel d’ici les 24 prochains mois.

Selon Guy Boutin, l’un des dirigeants de la société Trimco et promoteur de L’Adresse sur le fleuve, les détails entourant le projet ne sont pas tous arrêtés et il s’agit d’un travail de longue haleine, mais la vision est là et tendra à se concrétiser. «Ce n’est pas un projet nécessairement facile à réaliser présentement, il y a beaucoup de discussions et ça progresse lentement. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il va y avoir un hôtel. C’est notre volonté», confirme-t-il.

Le projet de près de 20M$ s’élèverait sur le terrain servant actuellement de stationnement VIP à l’Amphithéâtre Cogeco. C’est d’ailleurs ce terrain que la Ville a vendu, mardi soir, par le biais d’une résolution pour la somme de 488 000$ au promoteur de L’Adresse sur le fleuve. Le terrain est donc situé en bordure de l’Avenue des Draveurs, tout juste à côté de l’esplanade de l’Amphithéâtre.

«C’est un emplacement intéressant car les gens vont sortir de l’hôtel et ils se retrouveront directement sur l’esplanade», constate Guy Boutin, visiblement enthousiasmé du projet.

Selon les plans déjà imaginés par Trimco, l’hôtel comptera au minimum 100 chambres, mais pourrait s’élever jusqu’à 120 chambres et sera d’une hauteur de sept étages. Il comprendra également un stationnement intérieur, avance M. Boutin.

Des discussions sont actuellement en cours avec différentes bannières, car il est dans la volonté des promoteurs de s’affilier avec une grande chaîne hôtelière pour réaliser ce projet. «On veut que les gens, que la clientèle s’y retrouve et s’identifie à un nom. Il y a plusieurs discussions qui sont en cours actuellement», relate Guy Boutin, sans toutefois vouloir s’avancer sur l’identité possible des interlocuteurs.

Demande

L’offre hôtelière s’est passablement agrandie dans la région récemment, avec les améliorations apportées à l’hôtel Delta et l’ajout de chambres de ce côté, de même que la construction du nouveau Holiday Inn Express au District 55. Plus récemment, on apprenait aussi que l’hôtel Oui-GO du centre-ville allait investir dans un agrandissement vers le bâtiment voisin, augmentant du même coup sa capacité d’accueil.

Toutefois, selon Guy Boutin, la demande est là et justifie cette nouvelle construction à cet endroit, afin de desservir également la très grande clientèle touristique venue de l’extérieur pour les nombreux événements à l’Amphithéâtre Cogeco. «Il y a une demande, c’est ce qu’on pense et on travaille pour y répondre. Dans l’ensemble du projet qui se bâtit à Trois-Rivières sur Saint-Laurent, on se pousse à se dépasser et je pense qu’on a bien réussi à date», constate l’homme d’affaires.

Le site compte déjà deux immeubles de 40 condos, dont l’un affiche complet et l’autre n’a plus qu’une seule unité à vendre. La Tour de plus de 60 condos est actuellement en construction et, selon le site Internet de L’Adresse sur le fleuve, est présentement vendue au deux tiers. Finalement, la résidence pour personnes âgées, qui accueillera notamment trois communautés religieuses au cours des prochains mois, est également en construction. D’autres projets seront aussi à venir sur ce site, dont des immeubles commerciaux qui n’ont toutefois pas encore été construits.

Selon Guy Boutin, l’avancement des discussions avec les différentes compagnies qui pourraient être intéressées à se lancer dans l’aventure de la construction de cet hôtel se poursuivent, mais devraient aboutir bien vite à un consensus qui permettra de donner encore plus de détails sur le projet à venir.

«Pour nous, on s’enligne pour une annonce qui se fera en 2019», assure-t-il.

Immeubles locatifs

Par ailleurs, le conseil municipal a également autorisé la vente à la société Trimco d’un terrain situé à l’intersection des rues des Commissaires et des Draveurs, pour la somme de 579 740$. Le terrain accueillera trois immeubles abritant chacun 32 logements insi qu’un stationnement sous-terrain. Ces immeubles proposeront donc une offre locative plutôt que de condos, comme on le voyait jusqu’ici sur le site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent.