Les plongeurs de la Sûreté du Québec ont ratissé le secteur où l'homme a été vu en train de sombrer.

Un homme disparaît dans le fleuve

Un homme dans la trentaine est disparu dans les eaux du fleuve Saint-Laurent, à Trois-Rivières, au cours de la nuit de vendredi.
L'homme a tenté de rejoindre cette échelle du parc portuaire avant de sombrer dans les eaux du fleuve.
Selon les informations fournies par la police trifluvienne, l'homme a enlevé ses vêtements, les a laissés au sol et est descendu dans l'eau à la hauteur du parc portuaire un peu après 1 h du matin. Il aurait nagé sur une certaine distance, mais a été incapable de rejoindre une échelle pour remonter au parc.
«Ce sont des témoins qui ont entendu l'homme dans l'eau qui semblait en détresse. Un des témoins a tenté de descendre l'échelle pour lui venir en aide mais n'a pas été en mesure de le secourir», explique le capitaine Maxime Gagnon de la Sécurité publique. 
Des recherches ont été menées durant la nuit par la police, les pompiers et la Garde côtière. Vendredi matin, les plongeurs de la Sûreté du Québec sont venus en renfort et ont ratissé le secteur du fleuve où l'homme a été aperçu en train de sombrer. Leurs recherches se sont poursuivies toute la journée, sans que l'homme ne soit malheureusement repêché. 
«C'est un secteur où à certains endroits, le courant peut être très fort», confirme le capitaine Gagnon, qui n'était pas en mesure, vendredi, de dire si l'homme aurait pu être en état d'ébriété au moment où il a choisi d'aller se baigner. La thèse du suicide a toutefois été écartée.
Avec la collaboration de Paule Vermot-Desroches