Clément Beaudoin a célébré son 104e anniversaire ce mardi. On le voit ici en compagnie de ses fils Michel et André.

Un homme de Gentilly célèbre ses 104 ans

BÉCANCOUR — C’était une journée spéciale, mardi, à la Résidence l’Assomption du secteur Gentilly à Bécancour, alors qu’un des résidents, Clément Beaudoin, célébrait son 104e anniversaire.

Une petite fête avait été organisée par la direction de la résidence pour souligner cet important passage. Les membres de la famille du centenaire devraient pour leur part se réunir dans le cadre d’un autre événement plus tard d’ici à la fin du mois de janvier.

Selon son fils Michel, celui qui a vécu toute sa vie dans le secteur Gentilly est encore très lucide. Mais en raison de quelques problèmes de santé attribuables à son âge avancé, M. Beaudoin doit se déplacer à l’aide d’un déambulateur. Le principal intéressé se dit tout de même très heureux de son sort.

«Pour le moment, c’est parfait. [...] J’ai fait plein de choses dans ma vie et j’en suis très heureux», lance-t-il sur un ton qui laisse présumer une joie de vivre certaine.

Par ailleurs, le centenaire est le patriarche d’une famille composée notamment de ses deux fils, de ses quatre petits-enfants et de ses 10 arrière-petits-enfants.

Pendant sa longue vie, M. Beaudoin a dû conjuguer avec sa vie de famille, son travail dans une usine ainsi que les heures qu’il consacrait à la ferme familiale. Une fois à la retraite, il est demeuré actif. Il a notamment vécu dans sa résidence jusqu’à l’âge de 98 ans et a conduit son automobile jusqu’à l’aube de son 100e anniversaire.

«Il l’a vendue à l’automne de ses 100 ans», indique son fils Michel.