Des membres oeuvrant pour la mise en valeur des ressources halieutiques de Shawinigan et de ses environs rendaient hommage à Robert Gervais, un pionnier dans le domaine. Sur la photo, Robert de la Chevrotière, vice-président de Vision Saint-Maurice, Réal Jean, président de Vision Saint-Maurice, Serge Aubry, maire suppléant de Shawinigan et conseiller municipal et Luc Guillemette, du Groupe BC2.

Un hommage à Claude Gervais

Mercredi matin à Shawinigan, les organismes Vision Saint-Maurice et Bassin Versant du Saint-Maurice unissaient leur voix afin de rendre hommage à Claude Gervais, décédé il y a deux ans.
En soulignant l'apport incontestable de M. Gervais pour la mise en valeur des ressources halieutiques des rivières Saint-Maurice et Shawinigan, deux plaques commémoratives ont été dévoilées à la Place du Centenaire-de-Shawinigan. L'une d'elles sera toutefois installée à proximité du pont couvert de Saint-Mathieu-du-Parc.
Claude Gervais a commencé son implication en 1999. Alors qu'il venait de prendre sa retraite, ce passionné de pêche à la mouche s'est donné la mission d'offrir au grand public, aux pêcheurs et aux navigateurs un accès privilégié à la rivière Saint-Maurice.
Si les berges de la rivière qui traverse la Mauricie semblent aujourd'hui acquises, il n'en a pas toujours été ainsi. Rappelons que, pendant plus d'un siècle, le flottage du bois destiné aux moulins à papier rendait impossible la pêche dans ses eaux. 
Claude Gervais a aussi travaillé d'arrache-pied afin de faire connaître la pêche sportive aux plus jeunes. Il a notamment contribué à former plus de 1200 jeunes pêcheurs de la région.
D'ailleurs, l'organisme Bassin Versant du Saint-Maurice en coopération avec Vision Saint-Maurice, offrira, le 12 août prochain à Grandes-Piles, un cours de pêche à une vingtaine de jeunes. Ceux-ci se verront remettre une canne à pêche ainsi qu'un permis de pêche valide jusqu'à ce qu'ils auront 18 ans.
En fondant l'organisme Vision Saint-Maurice, M. Gervais a donc su mettre sur pied une entité vouée à redonner à la communauté la jouissance de la rivière. Chaque année, l'organisme ensemence le Saint-Maurice en relâchant entre 8000 et 10 000 truites arc-en-ciel et truites brunes dans la rivière.
Vision Saint-Maurice aménage également les berges de la rivière Saint-Maurice et Shawinigan afin que les pêcheurs puissent en profiter. Cette année, c'est le secteur du pont couvert de Saint-Mathieu-du-Parc qui a bénéficié du travail des membres de l'organisation.
De plus, ce sont 8000 cartes de la rivière Shawinigan et Saint-Maurice que Vision Saint-Maurice distribue aux plaisanciers, de quoi faciliter la navigation et la pêche sur ces plans d'eau.