Un nouveau guide vient d’être publié pour mieux connaître les champignons.

Un guide pour les champignons forestiers et de spécialité du Québec

LA TUQUE — La Filière mycologique de la Mauricie et ses partenaires ont lancé un guide sur la qualité, salubrité, sécurité et traçabilité (QSST) pour les champignons forestiers et de spécialité du Québec. «La Filière souhaite que ce guide aide l’ensemble des intervenants de toutes les régions du Québec à faire progresser l’industrie des champignons forestiers et de spécialité dans une dynamique de professionnalisme et d’éthique», a indiqué l’organisme.

Le guide comporte sept sections et touche de façon particulière les cueilleurs, les ateliers de conditionnement, les marchés publics, la vente sur Internet, les foires alimentaires, la restauration, les épiciers, les distributeurs, les guides mycologues et les produits de santé naturels.

Le guide comporte sept sections.

La Filière mentionne que les amateurs sont de plus en plus nombreux. Selon eux, la consommation de champignons forestiers connaît une énorme croissance au Québec, «les estimations sont de 300 tonnes annuellement». «Comme dans chaque secteur de l’alimentation, certaines exigences dans la manutention pour assurer l’innocuité alimentaire sont en place dans les lois et les règlements. Il n’existait pas à ce jour, un répertoire des articles législatifs touchant l’industrie des champignons forestiers, bonifiés d’éléments touchant les bonnes pratiques. Cet outil de références permet maintenant aux commerçants en affaires et ceux qui veulent le devenir de poser les gestes et de prendre les bonnes décisions assurant leur développement et la sécurité alimentaire des consommateurs.»

Le guide pourra être consulté via FlipBook et téléchargé gratuitement à partir du site de Champignons forestiers de la Mauricie www.mycomauricie.com/QSST. Les gens pourront profiter des mises à jour de la réglementation, avoir accès à d’autres modules et faire imprimer ces pages modifiées. La présence des entreprises, organisations, commerçants et représentants des secteurs de la cueillette, de la transformation, de la restauration, des marchés publics, du mycotourisme, des épiceries, des détaillants alimentaires et du service de l’inspection du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) a permis de réaliser un ouvrage représentatif du milieu.