Un festival de bière tout en musique

Trois-Rivières — Le Festival l’Aurore boréale, qui se tenait vendredi et samedi à la bâtisse industrielle de Trois-Rivières, a réuni sous le même toit une trentaine d’exposants du monde de la bière en plus d’offrir des spectacles de musique ainsi que des activités pour les familles.

«Ça se passe super bien. Les festivaliers sont heureux, la qualité est au rendez-vous dans les kiosques, la nourriture est incroyable», lançait samedi Jean-Philippe Martin, cofondateur du Festival l’Aurore boréale. «La prévente a été mieux que les autres années. La réponse est super bonne. On voit que le festival se fait de plus en plus connaître. Nous avons accueilli près de 3000 personnes.»

Le Festival, qui en est à sa troisième édition, proposait samedi soir un spectacle des Respectables, précédés sur scène par un hommage à Bob Bissonnette. Les amateurs de bières de microbrasseries ont donc pu découvrir les produits offerts par la trentaine d’exposants sur place en plus de profiter d’une soirée tout en musique. 

Afin de s’assurer que les personnes qui assistent aux spectacles puissent découvrir les produits des microbrasseries, les organisateurs du Festival de l’Aurore boréale avaient réparti les kiosques des exposants tout autour de la salle les rendant facilement accessibles.

«Les gens ont de l’espace en masse pour bouger et danser», notait le cofondateur du Festival l’Aurore boréale.

Vendredi soir, les festivaliers étaient nombreux à assister au spectacle du groupe Valaire. 

«Nous avons eu une bonne foule pour Valaire qui a donné un show d’une heure et demie», ajoute M. Martin. 

Samedi après-midi, le Festival l’Aurore boréale s’ouvrait aux familles. Les enfants ont pu assister à des spectacles conçus pour eux en plus de s’amuser dans les structures gonflables, essayer la réalité virtuelle ou encore participer à un jeu d’évasion proposé par Hérôle. 

«Nous voulions garder le festival pour tout le monde. C’était gratuit pour les enfants et on leur remettait à tous un toutou. Il s’agissait d’une activité accessible pour tout le monde», soutient Jean-Philippe Martin.

Par ailleurs, les amateurs de bières ont été ravis d’assister à une démonstration sur le brassage ou encore de découvrir la bière Tape su’a gueule, la gagnante du premier prix du concours Brasseur amateur 2017. 

En terminant, tous les profits de ce festival seront remis à la Société canadienne du cancer.