Patrick Charlebois, président d’honneur de l’événement, Pascal Guité, porte-parole et animateur, Marie-Pierre Leblanc, directrice générale de la Maison des Familles Chemin du Roi et Dany Carpentier, conseiller municipal sont fiers d’annoncer la première édition du défi Papa GO.

Un événement pour souligner l’importance des pères

TROIS-RIVIÈRES — La Maison des Familles Chemin du Roi a annoncé jeudi la première édition du défi Papa GO. Le parcours met en lumière le rôle des pères auprès des enfants.

Dans le cadre de la semaine québécoise de la paternité, le défi a été organisé dans le but de valoriser la place des pères dans la société et dans la famille. Le parcours de trois kilomètres d’une douzaine d’obstacles gonflables de type bootcamp permettra aux papas de la région de passer un moment de qualité avec leurs enfants.

Le défi est réservé aux enfants de 5 ans et plus accompagnés d’un adulte masculin. Les beaux-pères, les grands-pères et les oncles peuvent donc y prendre part. Avec la semaine de la paternité, Marie-Pierre Leblanc, directrice générale de la Maison des Familles Chemin du Roi, s’est dit que c’était une parfaite occasion à saisir. «Parce que les papas, c’est important. Le défi Papa GO, c’est un moment privilégié père-enfant. J’ai vraiment à cœur que ça devienne quelque chose de récurrent.»

Pour sa première édition, Patrick Charlebois a été nommé président d’honneur de l’événement. Père de quatre enfants et premier Canadien à réaliser l’exploit de 7 Marathons, sur 7 continents en 7 jours, l’homme n’a pas hésité à embarquer dans le projet. «J’ai couru plusieurs marathons à travers le monde, mais mon rôle de père me rattrape toujours. Que ce soit à Dubaï, à Marrakech ou à Sydney, j’avais hâte de retrouver ma famille et j’aurais aimé qu’ils soient avec moi pendant le voyage autour du monde. Je suis content que le 16 juin, mes enfants vont participer avec moi.»

La Ville de Trois-Rivières, via son fonds de développement social, est le principal partenaire du défi. Ce soutien financier permettra d’offrir des gratuités aux familles dans le besoin pour qu’elles puissent participer. «La paternité est en révolution. Elle s’actualise et les pères prennent leur place. À travers le défi Papa GO, je pense que ça peut ouvrir des portes et aider à cette révolution», affirme Dany Carpentier, conseiller municipal du district de La-Vérendrye.

La première édition du défi se tiendra le samedi 16 juin dès 9 au parc de l’île Saint-Quentin. De l’animation, des remises de médailles et des prises de photos sont au programme pour immortaliser l’occasion d’avoir du plaisir et de bouger en famille.