La programmation du parc du lac Saint-Louis a été dévoilée. Sur la photo: Pamella Renaud, coordonnatrice du Centre Sakihikan, Amélie Joubert, agente aux activités et aux évènements, Caroline Bérubé, mairesse suppléante et conseillère municipale, Laurianne Petiquay, directrice générale du CAALT, et Estelle Paulhus, directrice du service des loisirs et de la culture de la ville de La Tuque.

Un été animé au lac Saint-Louis de La Tuque

LA TUQUE — Le Service du loisir et de la culture de Ville de La Tuque et le Centre d’amitié autochtone de La Tuque ont uni leurs ressources pour offrir une panoplie d’activités au parc du lac Saint-Louis cet été. La programmation a été dévoilée, mercredi. Les activités commenceront en grand dès le 21 juin.

Le Centre d’amitié autochtone de La Tuque (CAALT) a d’abord annoncé la tenue d’une série de spectacles de sons et lumières sur un écran d’eau géant. Les spectacles rendront hommage à la culture des Nehirowisiw. La grande première aura lieu le 21 juin 2019 dans le cadre de la Journée nationale des peuples autochtones. La série de spectacles se poursuivra tous les mercredis, vendredis, samedis et dimanches de l’été à partir du 26 juin. Il y aura trois représentations par soir.

L’exposition Regalia de Roland Larente et Aline Saffore, une ode à la culture autochtone, sera également présentée à l’extérieur, au parc du Lac Saint-Louis, dès le 3 juillet, pour une durée de quatre semaines. Cette exposition offre l’occasion d’une rencontre authentique avec les Premières Nations.

«Elle propose de s’extraire de nos premières perceptions sur la tradition des pow-wow pour en sonder les dimensions identitaires et contemporaines. C’est une exposition réunissant 30 portraits de danseurs, 30 rencontres fortes avec des hommes, des femmes et des enfants issus de 14 nations différentes», a indiqué Laurianne Petiquay, directrice générale du CAALT.

Une autre activité immersive sera également proposée par le CAALT, la réalité virtuelle. Ainsi, une salle sera destinée à faire vivre le Pow-Wow 2018 de Wemotaci, comme si vous y étiez vraiment. Le lancement officiel devrait avoir lieu prochainement. On insiste à dire que cette «activité touristique nouveau genre est une expérience sensorielle à ne pas manquer».

«C’est comme si vous y étiez», assure Laurianne Petiquay.

La Ville de La Tuque récidive de son côté avec le populaire cinéma en plein air. Trois films seront présentés sur écran géant en plein air au parc du lac St-Louis cet été, Bohemian Rhapsody (23 juillet), Mia et le lion blanc (30 juillet), et le film d’animation Le chaînon manquant (6 août).

PLUSIEURS AUTRES ACTIVITÉS

Le 21 juin se tiendront les célébrations de la Journée nationale des peuples autochtones. Le 23 juin se tiendront les célébrations de la Fête nationale du Québec à La Tuque.

Le 21 juillet, l’Harmonie de La Tuque et l’Union musicale de Shawinigan présenteront un spectacle réunissant sur scène plus d’une soixantaine de musiciens.

Le 30 août prochain, la Classique internationale de canot de la Mauricie organisera un spectacle en soirée dans le cadre de ses activités à La Tuque sur la scène du parc du lac Saint-Louis.

La Ville a également rappelé que depuis le 6 juin dernier, le lac Saint-Louis a été ensemencé avec des truites pour une cinquième année consécutive avec 2700 truites arc-en-ciel. L’accès au lac et l’activité de pêche sont gratuits, mais le permis de pêche est obligatoire.

«Avec les travaux d’aménagement qui ont eu lieu en 2018, il allait de soi que nous voulions poursuivre le développement récréotouristique du parc du lac Saint-Louis. C’est pourquoi nous avons mis en place une programmation d’activités qui permettent aux citoyens de profiter pleinement des installations du parc. Nous avons la chance d’avoir un lac au centre-ville qui est facilement accessible. Nous voulons profiter de cette opportunité pour enrichir la qualité de vie des citoyens de La Tuque », mentionne Caroline Bérubé, mairesse suppléante et conseillère municipale de Ville de La Tuque.