Le propriétaire du Groupe Shift de Bécancour, Francis Rondeau, propose de recueillir sur sa terre à bois de 48 hectares les chevreuils que veut euthanasier la Ville de Longueuil.
Le propriétaire du Groupe Shift de Bécancour, Francis Rondeau, propose de recueillir sur sa terre à bois de 48 hectares les chevreuils que veut euthanasier la Ville de Longueuil.

Un entrepreneur de Bécancour prêt à recueillir les chevreuils que veut euthanasier la Ville de Longueuil

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Bécancour — L’annonce par la Ville de Longueuil de l’euthanasie de la moitié des cerfs qui peuplent l’un de ses parcs a suscité des réactions jusque dans la région. À tel point qu’un entrepreneur de Bécancour compte proposer à l’administration municipale de récupérer les animaux pour les relâcher sur la terre à bois qu’il possède.

Plus précisément, c’est au Shack à Rondeau, un domaine de 48 hectares à Saint-Célestin, que Francis Rondeau, président du Groupe Shift de Bécancour, propose d’amener les cervidés.

«J’ai vu la levée de boucliers parmi la population pour éviter que la Ville abatte les cerfs. Je me suis dit: pourquoi pas amener ces animaux dans la forêt et venir les regarder de temps en temps», explique M. Rondeau.

L’entrepreneur reconnaît ne pas savoir exactement comment pourrait s’organiser le transport de la quinzaine d’animaux.

«Il faudrait vérifier avec le ministère (des Forêts, de la Faune et des Parcs) si on peut les déménager. Je crois que c’est possible, mais je ne suis pas un expert. J’imagine qu’on pourrait les transporter dans une remorque après leur avoir donné un tranquillisant. Les gens dans le domaine pourraient nous donner des conseils», indique-t-il.

Selon M. Rondeau, les terres qu’il possède seraient idéales pour accueillir les cervidés, puisqu’elles sont situées près de la rivière Bécancour, loin de toute habitation et des routes plus passantes du coin, soit à cinq km environ de l’autoroute 55.

«On est en train de regarder pour l’acquisition de 62 hectares supplémentaires, donc ils (les chevreuils) auraient 110 hectares pour eux, pour se promener. C’est principalement boisé: les seules personnes qui vont là, ce sont des bûcherons avec le syndicat des producteurs forestiers du Québec», assure-t-il.

L’entrepreneur dit cependant ne pas encore avoir contacté la Ville de Longueuil pour lui faire cette proposition, une idée qui lui est venue ce matin, faute d’en avoir le temps jeudi. Il dit également être au courant que d’autres organisations, notamment le zoo Miller, dans la région de Chaudière-Appalaches, ont fait des propositions similaires à la sienne à la Ville.

Le Groupe Shift est spécialisé dans les solutions technologiques pour améliorer la performance des entreprises, notamment en optimisant leurs processus d’affaires. Il développe des applications pour les industries manufacturières, aérospatiales et agroalimentaires. L’entreprise est établie dans le secteur de Saint-Grégoire, à Bécancour.