La piscine a été fermée pour le reste de la journée.

Un enfant sauvé de la noyade au Camping Otamac

SHAWINIGAN — Un enfant de 3 ans a frôlé la noyade, vendredi soir, au Camping Otamac, dans le secteur de Lac-à-la-Tortue, à Shawinigan.

Selon la Sûreté du Québec, les services d’urgence ont été appelés vers 18 h 30, après qu’un enfant eut été retrouvé inconscient dans la piscine de l’établissement. À l’arrivée des policiers, l’enfant quittait les lieux en ambulance pour aller à l’hôpital.

La SQ indique que la piscine était surveillée. Selon un témoin qui a préféré garder l’anonymat, les sauveteurs ont réussi à réanimer le bambin avant l’arrivée des ambulanciers. Du côté policier, on indiquait vendredi soir attendre d’autres nouvelles concernant son état de santé, mais rien ne laissait croire que l’on craignait pour sa vie.

Toujours selon nos sources, les sauveteurs présents sur les lieux étaient sous le choc après l’incident. L’un d’eux aurait été transporté à l’hôpital pour un choc nerveux. La piscine a été fermée pour le reste de la journée.

Autres incidents

Cet incident survient moins d’une semaine après le décès d’une femme de 69 ans, retrouvée sans vie dans une piscine du camping naturiste D.S.A de Saint-Cyrille-de-Wendover. Plusieurs médias ont rapporté qu’un inspecteur de la Régie du bâtiment du Québec aurait visité la piscine quelques jours après le drame et conclu que l’établissement n’avait pas un nombre suffisant de personnes formées pour donner des soins aquatiques d’urgence. 

Les deux piscines de l’établissement ont été fermées après le passage de l’inspecteur, mais une a pu être rouverte jeudi, après que les propriétaires du camping aient trouvé un second employé adéquatement formé. 

Vendredi après-midi, c’est un homme dans la soixantaine qui a perdu la vie et a été retrouvé inanimé dans les eaux du lac des Deux Montagnes, dans le secteur de la plage d’Oka. Si la cause du décès est bel et bien la noyade, il s’agirait de la 38e depuis le début de l’année, contre 34 en 2018 (en date du 25 juillet). 

Particulièrement en cette semaine de prévention de la noyade, la Société de sauvetage du Québec invite le public à faire preuve de prudence lors de baignades, que ce soit en milieu naturel ou surveillé. L’organisme rappelle l’importance de respecter les limites de sa forme physique, de respecter les consignes de sécurité des lieux, de rester à distance de bras des jeunes enfants sous sa responsabilité, de modérer l’alcool et d’éviter la consommation de drogue.