À l’avant: Donald Grimard, président de la Fondation et Marie-Andrée Gervais, cheffe de service, soins à domicile au CIUSSS MCQ. À l’arrière, Karine Lampron, directrice adjointe du service de soins ambulatoires de santé primaire et gestion des maladies chroniques du CIUSSS MCQ, Donat Gingras, secrétaire de la Fondation, Lise Lavoie, membre de la Fondation et le Dr Jean-Paul Lerat, médecin traitant.

Un don de plus de 25 000 $

SAINT-TITE — La Fondation du CLSC Vallée de la Batiscan a récemment remis deux scanneurs vésicaux d’une valeur de plus de 25 000 $ au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Ces appareils, qui permettent, grâce aux ultrasons, d’évaluer la rétention urinaire sans sondage du patient, seront utilisés à la fois dans les MRC des Chenaux et de Mékinac. Ces appareils permettent d’éviter jusqu’à 80 % des sondages urinaires.

Cette initiative a été rendue possible grâce à un don de la succession de Fernand Blain en souvenir de son épouse, Marie-Andrée Gauthier, une artiste de Lac-aux-Sables œuvrant sous le nom de Gotier. Cette dernière a été accompagnée par l’équipe des soins à domicile et palliatifs du CIUSSS MCQ.

C’est au cours de cette période que l’idée est venue au couple de faire un don à la Fondation du CLSC Vallée de la Batiscan afin que les soins à domicile puissent être encore plus accessibles dans la région.

Ces appareils portables d’un nouveau type peuvent en effet accompagner des intervenants directement dans les résidences des usagers.

Donald Grimard, président de la Fondation, dit espérer que ces appareils permettront de diminuer l’obligation qu’ont les personnes âgées de se déplacer occasionnellement vers les centres de soins et leur permettront du même coup de demeurer dans leur milieu de vie plus longtemps.