Le Nouvelliste
Le débat tenu à l’UQTR n’a attiré qu’une poignée de spectateurs, dont le tiers provenait de l’entourage des candidats.
Le débat tenu à l’UQTR n’a attiré qu’une poignée de spectateurs, dont le tiers provenait de l’entourage des candidats.

Un débat peu couru

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Le seul et unique débat des candidats à la mairie de Trois-Rivières qui se tiendra au cours de cette campagne électorale n’a certes pas fait courir les foules, mercredi midi, à l’UQTR. Organisé par l’Association générale des étudiants de l’UQTR, le débat réunissait deux des trois candidats, le maire sortant Yves Lévesque ayant refusé d’y prendre part.