Le Nouvelliste
De gauche à droite: Guylaine Perron du Fonds Mauricie, Annie Beaudoin de Bonbon Multitude, Yves Germain du bar-billard l’Abasie, Lydia Brunel de Coureurs des champs, Michel Gastineau de la Boulangerie des Trois-Rivières et Marie-Line Sauvé d’IDÉ Trois-Rivières.
De gauche à droite: Guylaine Perron du Fonds Mauricie, Annie Beaudoin de Bonbon Multitude, Yves Germain du bar-billard l’Abasie, Lydia Brunel de Coureurs des champs, Michel Gastineau de la Boulangerie des Trois-Rivières et Marie-Line Sauvé d’IDÉ Trois-Rivières.

Un coup de pouce aux commerçants du bas du Cap

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Des entreprises du bas du Cap pourront bénéficier d’un projet-pilote mis en place par l’organisme Fonds Mauricie et visant à les aider à développer leur plein potentiel pour bonifier les affaires et du même coup solidifier leur implantation dans ce secteur de la ville. Si les résultats obtenus s’avèrent satisfaisants, le projet «Qualité commerce» pourrait bien se déployer dans divers secteurs de la ville pour aider d’autres commerçants.