Un corps repêché à Champlain

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Des résidents de Champlain ont découvert samedi en fin d’avant-midi un corps sur les berges du fleuve Saint-Laurent. Cela pourrait s’agir du marin disparu depuis une semaine au port de Trois-Rivières.

Recherchant le marin étranger manquant depuis le 29 septembre, la Sûreté du Québec avait demandé à la population riveraine de bien ouvrir l’oeil. C’est à la suite de demande qu’un résident a communiqué vers 11h30 samedi matin avec les policiers pour dire qu’il venait de découvrir un corps. 

Des enquêteurs de la SQ ont été sur place pour recueillir d’éventuels indices qui permettraient d’identifier le corps et les circonstances du décès. 

La Sûreté du Québec ne peut confirmer qu’il s’agisse de la dépouille du marin porté disparu depuis le 29 septembre. Toutefois, tout porte à croire que cela serait bien lui. 

Rappelons que le soir du 29 septembre, un marin de l'Amazoneborg, un navire des Pays-Bas, est vraisemblablement tombé à l’eau lors qu’il effectuait des mesures. Il aurait ensuite été emporté par le courant du fleuve Saint-Laurent. 

Des recherches ont été entreprises le soir même par la police de Trois-Rivières. Les recherches ont ensuite été transmises à la SQ. Le corps policier a survolé le secteur à bord d’un hélicoptère et la Garde côtière a patrouillé le fleuve notamment avec un aéroglisseur.  

En raison des conditions difficiles, les recherches avaient été suspendues quelques jours.