Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La scène insolite a été immortalisée en vidéo et diffusée sur les réseaux sociaux.
La scène insolite a été immortalisée en vidéo et diffusée sur les réseaux sociaux.

Un Chinois fait des abdos sur un poteau électrique; des milliers de foyers dans le noir [VIDÉO]

Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
SHANGHAI - Un homme perché sur un poteau électrique pour y faire des abdominaux a provoqué en Chine une énorme coupure de courant qui a plongé dans le noir des milliers de foyers, a rapporté mardi un média d’État.

La scène insolite s’est déroulée dimanche soir dans le sud-ouest du pays à Chengdu, une immense métropole de quelque 16,5 millions d’habitants, selon le Quotidien du peuple.

L’homme, dont le nom n’a pas été révélé, s’en est miraculeusement sorti indemne et a été arrêté par la police. Ses motivations n’étaient pas connues.

L’incident a été immortalisé en vidéo et la scène diffusée sur les réseaux sociaux. Elle montre un homme sur le dos, suspendu dans le vide à environ 10 mètres du sol. Les pieds agrippés au poteau électrique, il multiplie les redressements de bassin à la force des abdominaux.

La presse locale a mis en garde contre toute tentation de reproduire un tel «comportement dangereux».

Pour des raisons de sécurité, la compagnie locale d’électricité a dû couper le courant et des dizaines de milliers de foyers en ont subi les conséquences, a indiqué le Quotidien du peuple.

Le sujet était largement évoqué mardi sur le réseau social Weibo -- équivalent en Chine de Twitter où la plateforme américaine est interdite -- et totalisait plus de 1,7 million de vues.

«Sans électricité, j’étais bien embêté (...) et quand j’ai appris la raison de la coupure j’étais à la fois perplexe et amusé», a commenté un internaute.

«Les coupures de courant peuvent faire perdre beaucoup d’argent et conduire à un accident mortel», réagissait un autre, fustigeant un acte de mauvais goût.