Un camion a enfoncé une maison, jeudi matin, à Saint-Mathieu-du-Parc.
Un camion a enfoncé une maison, jeudi matin, à Saint-Mathieu-du-Parc.

Un camion enfonce une maison à Saint-Mathieu-du-Parc

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Saint-Mathieu-du-Parc — Un camion de type pick-up a violemment percuté une maison de la rue Principale à Saint-Mathieu-du-Parc, jeudi aux environs de 11 h 30, alors que cinq personnes se trouvaient à l’intérieur. Une fillette de dix ans a dû être transportée à l’hôpital pour traiter des blessures légères. La maison ayant subi des dégâts importants, la famille a dû être relocalisée. Le conducteur, un homme de 62 ans, aurait été victime d’un malaise, possiblement lié à un état diabétique, rapporte la Sûreté du Québec, qui avait été avisée quelques minutes avant l’accident qu’un véhicule circulait de manière erratique sur la route reliant Shawinigan à Saint-Mathieu-du-Parc.

Ce sont les pompiers de Saint-Mathieu-du-Parc qui sont arrivés les premiers sur les lieux de l’accident. Signe des temps, comme une personne dans la maison présentait des symptômes grippaux, le pompier qui est intervenu auprès de celle-ci se placera maintenant en isolement volontaire, pour une période de deux semaines, comme le stipule un protocole d’intervention qui vient tout juste d’être mis en place, indique Steve Gélinas, directeur incendie à Saint-Mathieu-du-Parc.

Steve Gélinas, directeur incendie à Saint-Mathieu-du-Parc, indique que le protocole d’intervention a dû être adapté à la situation entourant la pandémie de COVID-19.

«Ça a été un test et on s’est rendu compte qu’on était prêt. Par contre, il va y avoir des améliorations, parce que comme n’importe quel service d’urgence on se doit de toujours s’améliorer», fait valoir le directeur incendie. Les vêtements du pompier ont été emballés hermétiquement sur place et tout l’équipement d’intervention a été nettoyé, explique-t-il.

C’est la deuxième fois en seulement quelques jours que Saint-Mathieu-du-Parc est confrontée à la réalité de la pandémie de COVID-19. On se rappellera que deux employés de la Municipalité ont été mis en isolement préventif plus tôt cette semaine, car des gens de leur entourage attendent d’avoir les résultats de tests confirmant ou non une contraction de la maladie.