Propriétaire de la maison, Steve Fraser a passé la journée de mercredi à vider le sous-sol des biens immergés dans l’eau.
Propriétaire de la maison, Steve Fraser a passé la journée de mercredi à vider le sous-sol des biens immergés dans l’eau.

Un bordel comme cadeau de départ

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Shawinigan — Visiblement incapable de vivre plus longtemps dans une maison où l’eau s’infiltrait depuis un mois, une famille d’accueil du secteur Lac-à-la-Tortue a quitté précipitamment cette résidence de la rue de l’Hélice cette semaine, abandonnant derrière elle un bordel digne de ce nom. La dame, qui n’a pas laissé un très bon souvenir à un autre propriétaire du secteur Grand-Mère, s’est déjà trouvé un autre logement pour elle et les enfants qui lui ont été confiés par la Direction de la protection de la jeunesse, âgés de 16, 4 et 2 ans.