Judeline Corriveau, candidate à la mairie de Shawinigan

Un autre projet pour les nantis, déplore Corriveau

Shawinigan — Le nouveau projet de condos sur le bord de la rivière Saint-Maurice annoncé jeudi cible encore les mieux nantis de la société, pendant que les résidents de Shawinigan devront se contenter des salaires dérisoires qui seront offerts à la halte routière. Judeline Corriveau, candidate à la mairie, n’est visiblement pas emballée par cette nouvelle annonce.

«Ce n’est définitivement pas un travail à la halte routière projetée, qui n’offrira que des emplois peu payants de commis de station-service et en restauration rapide, qui permettra aux citoyens actuels de Shawinigan de se payer un des condos voisins», dénonce-t-elle.

«Encore une fois, l’accès à l’eau et le milieu riverain va au plus offrant, tandis que des emplois précaires reviennent aux Shawiniganais».

Rappelons que cette semaine, Mme Corriveau a mentionné que si elle était élue le 5 novembre, elle suspendrait le projet de marina près du pont de Grand-Mère, un autre projet qui ne rejoint pas la classe moyenne et les moins nantis de Shawinigan, selon elle.

La candidate prône davantage d’accès publics à la rivière. Elle déplore d’ailleurs la dégradation de la promenade Saint-Maurice, cheval de bataille de Patrice Bolduc, candidat comme conseiller dans le district de la Cité.

Mme Corriveau souhaiterait également négocier avec Hydro-Québec pour assurer «le maintien d’un débit esthétique sur les chutes de Shawinigan» du printemps à l’automne. Une mesure qui n’impliquerait aucun débours significatif et qui entraînerait des retombées touristiques, selon elle.

«Utilisons les avantages intrinsèques de Shawinigan pour assurer le développement de la ville», termine-t-elle. «Faisons-le au profit des Shawiniganais et non pas à leurs frais!»