Sylvain Michaud, artiste, le maire de Trois-Rivières Jean Lamarche, la présidente de Culture Trois-Rivières Stella Montreuil et le conseiller municipal du district de La Vérendrye, Dany Carpentier.
Sylvain Michaud, artiste, le maire de Trois-Rivières Jean Lamarche, la présidente de Culture Trois-Rivières Stella Montreuil et le conseiller municipal du district de La Vérendrye, Dany Carpentier.

Un arbre à livres au cœur du parc Victoria [VIDÉO]

TROIS-RIVIÈRES — Les amoureux de la lecture et de l’art pourront désormais se donner rendez-vous au parc Victoria de Trois-Rivières, où l’on a inauguré, mercredi, le Peuplier # 29, un arbre à livres réalisé par l’artiste Sylvain Michaud. Le créateur, amoureux du parc Victoria, a réalisé cette œuvre afin de rendre hommage à sa conjointe Chantal Berthiaume, décédée accidentellement il y a cinq ans jour pour jour.

«Je l’ai fait comme Chantal aurait voulu que ça soit fait. Elle aimait l’éducation, elle aimait le partage des connaissances. C’était important pour elle», explique Sylvain Michaud, qui ne cachait pas être encore très émotif mercredi, lors de l’inauguration.

Il était là le jour où Chantal Berthiaume a été happée de plein fouet devant son logement de la rue Royale, le 15 juillet 2015, par une remorque qui s’était accidentellement détachée d’un véhicule. La dame, elle aussi artiste, n’a eu aucune chance. Bouleversé par le drame et par cette perte, Sylvain Michaud a commencé à trouver un peu de paix en allant se promener au parc Victoria. Petit à petit, il a voulu embellir cet espace, en faisant un peu de ménage avec un râteau, puis en se servant de ses talents d’artiste pour peindre des médaillons que l’on voit encore un peu partout dans le parc, ou encore des souches d’arbres coupés où il a reproduit certaines espèces de la faune québécoise.

Lorsque la Ville de Trois-Rivières a annoncé devoir procéder à l’abattage de plusieurs arbres dans le parc, Sylvain Michaud a entamé des démarches afin de pouvoir conserver ce peuplier pour y réaliser son projet. Il souligne avoir reçu une excellente collaboration des Travaux publics, de Culture Trois-Rivières et du conseil municipal, dont le conseiller du district de La Vérendrye Dany Carpentier.

Le Peuplier # 29 est donc l’aboutissement de plusieurs mois de travail pour l’artiste, qui a non seulement créé des portes à l’intérieur desquelles les passants pourront venir chercher un livre ou alors en déposer un, mais également qui a peint de nombreux éléments relatifs à la faune et la flore québécoise.

Au sommet de l’arbre, une niche à chauves-souris a été aménagée pour permettre à ces animaux de trouver un refuge, elles qui jouent un rôle essentiel dans l’équilibre écologique du parc Victoria, considère Sylvain Michaud.

Un peu partout autour de l’arbre, on retrouve également d’autres éléments artistiques et décoratifs, de même que des paniers à l’intérieur desquels on fait pousser des légumes. Le tout a été réalisé en grande partie grâce à des matériaux recyclés, mais également à des dons fournis par des passants et des résidents du quartier qui souhaitaient encourager l’artiste dans son projet.

«J’ai reçu énormément d’aide et d’encouragements, et je veux vraiment remercier tout le monde. Quand je travaillais sur l’arbre, ce n’était pas rare que des gens passent et m’encouragent, m’envoient des thumbs up. Ça m’a énormément aidé à aller au bout de tout ça», mentionne Sylvain Michaud.

L’arbre à livres est accessible tous les jours, et il est possible de venir y chercher des livres ou encore d’en laisser dans les trois portes qui sont respectueusement dédiées à la littérature pour les enfants, pour les adolescents et pour les adultes.