La SQ a arrêté un adolescent de 16 ans pour conduite d'un véhicule avec les capacités affaiblies par l'alcool.

Un ado de 16 ans arrêté pour alcool au volant

La Sûreté du Québec a arrêté un adolescent de 16 ans soupçonné d'avoir conduit un véhicule avec les capacités affaiblies par l'alcool.

Vendredi vers 5 h 30, les policiers du poste de la MRC de Mékinac ont été appelés à se rendre sur les lieux d'un accident à Sainte-Thècle. Une voiture venait de percuter un atelier de mécanique. Selon la SQ, le conducteur circulait rapidement sur la route 153 lorsqu'il a raté une courbe tout juste avant de heurter l'atelier.

Les deux occupants du véhicule ont été transportés à l'hôpital pour recevoir les soins appropriés à leur état qui n'inspire aucune crainte. L'adolescent de 16 ans a alors été arrêté pour alcool au volant. Il a dû fournir un échantillon sanguin qui sera analysé afin de déterminer le taux exact d'alcoolémie.

L'individu a été libéré par voie de sommation.

Rappelons qu'au Québec, la loi interdit à toute personne âgée de moins de 22 ans de conduire un véhicule après avoir consommé de l'alcool. La règle du zéro alcool s'applique également aux titulaires d'un permis d'apprenti conducteur ou d'un permis probatoire.

Les sanctions prévues par la loi sont la perte du permis pour 90 jours, quatre points d'inaptitude et une amende variant de 300 $ à 600 $.

Si le taux d'alcoolémie dépasse la limite permise, soit 80 mg d'alcool par 100 ml de sang, l'infraction sera d'ordre criminel. Si la personne est coupable, elle devra se passer de son permis de conduire durant un an et payer une amende minimale de 1000 $ en plus d'avoir un casier judiciaire.