70 enfants présentant une déficience physique, visuelle ou auditive ont participé au 9e Mini-Défi, à Trois-Rivières, samedi.

Un 9e Mini-Défi pour les enfants en réadaptation

TROIS-RIVIÈRES — Le Mini-Défi avait lieu samedi pour une neuvième année, au Centre de l’activité physique et sportive de l’UQTR.

Au total, 70 enfants de Drummondville, Shawinigan, Trois-Rivières et Victoriaville présentant une déficience physique, visuelle ou auditive ont pris part à cette compétition amicale. 

L’objectif du Mini-Défi est de permettre à ces enfants de surpasser leurs limites et de mettre à profit les efforts qu’ils ont fourni toute l’année pour surmonter leur handicap.