Marie-Hélène Laplante s’inquiète de savoir que son fils devra marcher dans la rue sur cette bretelle d’accès en hiver pour se rendre à l’école, puisque le trottoir n’est pas déneigé. Selon elle, les voitures qui arrivent du boulevard des Récollets vers la rue Ludger-Duvernay ont une visibilité réduite et ne voient les piétons qu’au dernier moment.
Marie-Hélène Laplante s’inquiète de savoir que son fils devra marcher dans la rue sur cette bretelle d’accès en hiver pour se rendre à l’école, puisque le trottoir n’est pas déneigé. Selon elle, les voitures qui arrivent du boulevard des Récollets vers la rue Ludger-Duvernay ont une visibilité réduite et ne voient les piétons qu’au dernier moment.

Trottoir non déneigé près d’une école: des parents réclament une révision

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — D’autres voix s’élèvent à Trois-Rivières afin de réclamer que la Ville revoit le processus décisionnel entourant le déneigement des trottoirs à proximité des zones scolaires. Après des citoyens de la rue Jeanne-Crevier il y a deux semaines, voilà que des parents du secteur Normanville craignent de laisser partir leurs enfants à l’école Saint-Pie-X à pied, puisqu’ils doivent carrément marcher dans la rue l’hiver.