Des pancartes ont été installées, jeudi soir, aux quatre coins des rue des Forges et Notre-Dame, répétant le slogan de Trois-Rivières Centre, «Ma ville a un cœur».
Des pancartes ont été installées, jeudi soir, aux quatre coins des rue des Forges et Notre-Dame, répétant le slogan de Trois-Rivières Centre, «Ma ville a un cœur».

Vague d'amour au centre-ville de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Il y aura de l’amour dans l’air au centre-ville de Trois-Rivières en ce vendredi de Saint-Valentin, alors que l’équipe de Trois-Rivières Centre prépare une kyrielle de surprises tant pour les commerçants, les gens d’affaires que les visiteurs du centre-ville trifluvien.

Déjà, tôt vendredi matin, les travailleurs et les passants ont pu apercevoir des pancartes installées aux quatre coins des rues des Forges et Notre-Dame, répétant le slogan de Trois-Rivières Centre, «Ma ville a un coeur». Par ailleurs, tout au long de la journée, diverses surprises attendent autant les commerçants, les gens d’affaires et tous ceux qui souhaiteront venir faire un tour au centre-ville, des surprises qui demeurent encore à cette heure secrètes...

La directrice générale de Trois-Rivières Centre, Gena Déziel, explique que l’organisme souhaite, par ce projet, inviter les gens à redécouvrir le centre-ville tout en faisant la promotion de l’achat local.

«Il y a déjà un moment que nous utilisons le slogan Ma ville a un coeur, et la journée de la Saint-Valentin était le moment idéal pour passer de la parole aux actes et inciter les gens à venir eux aussi témoigner de leur amour pour le centre-ville», explique-t-elle.

Tout au long de la journée, le public est invité à témoigner justement de cet amour par le biais de témoignages ou de photos qui pourront être déposées sur la page Facebook de Trois-Rivières Centre. «On veut que les gens nous disent ce qu’ils aiment de leur centre-ville. Ils peuvent nous faire découvrir leur coin favori, d’une trouvaille, d’un restaurant, d’un commerce. C’est une grande vague d’amour qu’on veut créer», mentionne Mme Déziel.

Par ailleurs, à midi, les gens d’affaires et commerçants sont invités à se rendre chez Chocolato de la rue des Forges afin d’y recevoir une surprise de la part de Trois-Rivières Centre dans le cadre d’un Midi-travailleurs.

«On oublie parfois que le centre-ville, c’est 425 entreprises, mais c’est aussi un quartier historique, un milieu de vie. Il y a tellement de belles choses à découvrir et on souhaite que les gens se l’approprient tout en encourageant l’achat local et les commerces d’ici», ajoute celle qui invite le public à rester à l’affût toute la journée des surprises qui feront leur apparition un peu partout.