De gauche à droite: Louis Morrissette, et Jason Monfette, de la firme Absolu, Annie Villemure, présidente du CA du Cégep de Trois-Rivières et Louis Gendron, directeur général.

Une toute nouvelle image pour le Cégep

Trois-Rivières — Le Cégep de Trois-Rivières a profité de l’année de son 50e anniversaire pour dévoiler, mardi, sa toute nouvelle image.

C’est à la firme Absolu que le Collège a confié la mission de rajeunir et de dynamiser son logo. Le résultat est un sigle composé d’un T majuscule sous lequel se loge un «r», donnant à l’ensemble l’allure d’un chemin par lequel on entre et dont on ressort avec une formation.

À ce logo, le Cégep ajoute une série de signatures de marque qu’on pourra voir autant dans ses publicités que sur son papier à lettres et sur ses articles promotionnels.

Ces signatures comportent le mot «Nous» auquel seront accolés d’autres mots pour définir les facettes de l’institution, par exemple, «Nous, le futur», «Nous, l’entraide», «Nous, la réussite» et pour les Diablos, «Nous, la victoire». Les signatures de marque se veulent inclusives, autant pour les étudiants que pour les partenaires extérieurs du Cégep, indique le directeur général Louis Gendron.

Les Diablos, qui fêtent aussi leurs 50 ans cette année, conserveront leur logo en forme de D majuscule porteur d’une fourche horizontale. Le D en question sera toutefois contourné, désormais, d’une bande bleue qui fait le lien avec les lettres bleues i-a-b-l-o-s. Visuellement, le nom a donc l’air plus uniforme. «Avec la version ancienne, les gens ne voyaient pas toujours le D et disaient les Iablos avec un accent mexicain», raconte M. Gendron avec une pointe d’humour.

La cure de jeunesse du logo du Cégep de Trois-Rivières crée «une image plus moderne qui, j’espère, nous présente comme une institution agile et dynamique», précise M. Gendron.

«On a fait ça pour augmenter le sentiment d’appartenance au Cégep, avoir le goût de porter fièrement la nouvelle image, pour augmenter la fierté du personnel et la fierté des étudiants. Le personnel nous l’a dit, les étudiants veulent cela», dit-il.

Un comité interne a donc travaillé sur la question au cours des derniers mois.

Le logo sera aussi employé pour identifier la formation continue offerte au Cégep de Trois-Rivières de même que les Centres collégiaux de transfert technologique du Cégep.

«Le but, c’est que les gens portent avec fierté le logo du Cégep», indique M. Gendron, que ce soit sur des vêtements ou divers articles promotionnels. Un catalogue sera d’ailleurs développé avec Coopsco, dit-il, dès le printemps.

Les vêtements pourront signaler non seulement l’identité du Cégep, mais aussi de certains programmes qu’il offre, dit-il.

Le directeur a tenu à assurer qu’il y aura une période de transition entre l’ancien et le nouveau logo puisqu’il n’est pas question de jeter des caisses de papier, assure-t-il. «Ce qu’il y a de beau, c’est qu’on aura plein d’objets vintages. C’est la mode», dit-il en riant.