Une brigade sanitaire verra le jour cet été dans les quartiers plus défavorisés de la Ville.
Une brigade sanitaire verra le jour cet été dans les quartiers plus défavorisés de la Ville.

Une brigade pour les mesures sanitaires à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières mettra en place une brigade sanitaire qui veillera à faire de la sensibilisation dans les quartiers défavorisés de la ville, en lien avec le respect des mesures sanitaires imposées par le gouvernement en raison du coronavirus.

Cette initiative est rendue possible grâce à un don de 58 500 $ reçu de l’Association médicale canadienne. Cette association a distribué, par le biais de la Fédération canadienne des municipalités, des sommes d’argent visant à réaliser des projets en lien avec la COVID-19 et visant les clientèles plus vulnérables.

Par le biais de ce don, Trois-Rivières mettra en place une brigade d’agents qui veilleront à faire de la sensibilisation dans les quartiers plus défavorisés auprès des clientèles vulnérables. Leur mission consistera à faire de la sensibilisation sur les différentes consignes sanitaires toujours en vigueur, dont la distanciation sociale, la recommandation du port du masque dans les commerces et épiceries où la distanciation de deux mètres n’est pas possible, etc.

Le projet a été choisi en lien avec un besoin identifié par le service du développement social de la Ville. La brigade sera en opération de la mi-juillet jusqu’à la fin du mois d’août.