De gauche à droite, Mario De Tilly, directeur général d’IDÉ Trois-Rivières, les architectes Jonathan Boucher, Patrice Harvey et Isabelle Larocque de BLH Architectes, de même que le conseiller municipal Denis Roy, administrateur d’IDÉ Trois-Rivières.

Un programme qui porte ses fruits

TROIS-RIVIÈRES — Quinze nouvelles entreprises en 2018, près de 50 nouveaux emplois et plus de 30 000 pieds carrés de locaux vacants désormais occupés, voilà quelques données qui démontrent le succès qu’a connu une fois de plus, l’an dernier, la trousse de bienvenue aux bureaux professionnels du centre-ville de Trois-Rivières. Cette initiative, qui a fait ses preuves encore mardi lors de l’inauguration des nouveaux locaux de l’entreprise BLH Architectes, sera reconduite en 2019 pour les entreprises désirant s’établir au centre-ville de Trois-Rivières ou encore y prendre de l’expansion.

La trousse de bienvenue, une initiative conjointe de la Ville de Trois-Rivières, d’Innovation et développement économique (IDÉ) Trois-Rivières ainsi que de Trois-Rivières Centre, aura permis, depuis sa création, d’attirer plus de 40 entreprises dans le centre-ville trifluvien et de combler tout près de 100 000 pieds carrés de locaux vacants. La trousse offre à la fois des incitatifs financiers pour la création de nouveaux emplois, de l’aide financière pour la location de locaux vacants de même que des congés de taxes pour un an et des avantages auprès de divers commerces du centre-ville lors de l’établissement d’une nouvelle entreprise.

Une trousse qui s’est ajoutée à la liste des arguments de l’entreprise BLH Architectes lorsqu’est venu le temps de choisir l’endroit où déménager ses locaux afin de mieux répondre à la croissance importante de cette jeune entreprise. Fondée en 2015, l’entreprise ne comptait alors que trois employés, soit les trois architectes associés Isabelle Larocque, Patrice Harvey et Jonathan Boucher. Trois ans plus tard, pas moins de seize personnes œuvrent dans ce bureau d’architecte, qui a quitté ses locaux de la rue des Forges pour acheter une maison centenaire de la rue Radisson et s’y installer.

«Pour nous, ça a été un incitatif de plus, un bon coup de pouce de pouvoir avoir cette contribution de la trousse de bienvenue. Mais c’était clair dès le départ qu’on souhaitait s’établir au centre-ville et poursuivre nos activités ici», explique Isabelle Larocque, architecte associée chez BLH. C’est donc dans une maison bâtie en 1909 que l’équipe vient de s’installer, en prenant soin de conserver le cachet d’origine du bâtiment tout en y apportant une petite touche contemporaine. «Nous avons tenu à respecter le bâti architectural, qui avait d’ailleurs été fort bien conservé par l’ancien propriétaire. Il n’y a eu aucun travail de démolition. C’est nous qui nous sommes intégrés au bâtiment centenaire, en y apportant la touche contemporaine», explique l’architecte, qui relate que l’équipe a pu y emménager le 7 janvier dernier.

Pour le directeur général d’IDÉ Trois-Rivières, Mario De Tilly, l’exemple de BLH Architectes est une démonstration parfaite de ce qu’ont voulu faire les organisations partenaires de la trousse de bienvenue. L’entreprise s’installe du coup dans ce qu’IDÉ Trois-Rivières a désigné comme étant le district entrepreneurial innovant Open Trois-Rivières, «dans lequel les professionnels trouveront un milieu de travail dynamique où l’innovation et la créativité n’ont pas de limites», lance-t-il.

Pour Denis Roy, conseiller municipal et administrateur au conseil d’administration d’IDÉ Trois-Rivières, il importe que l’on parle des entreprises «start-up», mais qu’on ne mette pas uniquement l’accent sur les entreprises de technologie et qu’il faut aussi réserver une grande place aux entreprises de services qui répondent non seulement à un besoin mais animent une bonne partie de l’activité entrepreneuriale du centre-ville.

Une enveloppe de 70 000 $ a donc été confirmée pour poursuivre la mission de la trousse de bienvenue en 2019. Et aux dires de Mario De Tilly, s’il fallait que les fonds soient épuisés avant la fin de l’année, l’enveloppe sera bonifiée pour s’assurer de n’échapper aucune opportunité de développement au centre-ville.

Les entreprises intéressées par le programme peuvent se renseigner à l’adresse www.trescentreville.com.