Innovation et développement économique Trois-Rivières a mis en place un comité de relance économique.
Innovation et développement économique Trois-Rivières a mis en place un comité de relance économique.

Un comité pour la relance économique à Trois-Rivières

Trois-Rivières — Devant l’ampleur de la tâche que représentera la relance économique une fois le confinement terminé, Innovation et développement économique (IDE) Trois-Rivières a mis en place un comité de relance économique. L’équipe, composée de dix-sept Trifluviens provenant de tous les milieux, aura pour objectif de trouver les idées et les actions à mettre en place afin de minimiser les impacts pour le milieu économique de la ville.

Pour le directeur général d’IDETR, Mario de Tilly, la mise en place de ce comité était devenu un incontournable afin de relever le défi économique que représentera la pandémie de coronavirus. L’arrêt des activités économiques dans bien des secteurs s’est en effet ressenti non seulement localement mais à la grandeur de la planète, et les experts s’entendent pour dire qu’on verra plusieurs faillites et fermetures, et que le taux de chômage connaîtra forcément une forte hausse une fois le déconfinement entamé.

«Environ 500 entreprises auront généré un problème de fonds de roulement durant cette période. Il est évident qu’il y aura une explosion du nombre de faillites. Aucun secteur ne va y échapper. Il faut coordonner et créer une cohésion dans les actions que nous allons poser. Faire en sorte que chacun collabore dans un exercice commun pour mettre à l’avantage de tous les ressources dont nous disposons», explique Mario De Tilly.

Le comité visera donc à jeter les bases de la relance économique de la ville, en plus de répondre à plusieurs enjeux qui ont déjà été identifiés. Parmi ceux-ci, la mise en place de pratiques en milieu de travail pour les mesures sanitaires et de distanciation, un enjeu pour lequel le partage des connaissances devient un atout majeur, croit le président d’IDETR, Yves Lacroix. «Les entreprises qui l’ont déjà vécu via la liste des services essentiels vont pouvoir partager leur expérience et on s’affaire à pouvoir rendre ces informations-là disponibles via le site de IDE Trois-Rivières», note-t-il en exemple.

Membres du comité de relance économique de Trois-Rivières

  • Jean Lamarche - Maire de Trois-Rivières
  • Jean-Luc Bellemare - Coprésident, Groupe Bellemare
  • Yves Beaudoin - Propriétaire, Le Brasier 1908
  • France Cinq-Mars - Directrice générale, Ville de Trois-Rivières
  • Mario De Tilly - Directeur général, IDE Trois-Rivières
  • Steve Dubé - Directeur général, Corporation des événements de Trois-Rivières
  • Thomas Grégoire - Directeur général, FestiVoix
  • Geneviève Hardy - Vice-présidente aux opérations, Tri-Dim Hardy
  • Denis Hébert - Directeur régional, Ministère de l’Économie et de l’Innovation
  • Johanne Hinse - Vice-présidente, Programmation et relations avec les communautés, Cogeco Connexion
  • Nancy Kukovica - Directrice générale, Culture Trois-Rivières
  • Yves Lacroix - Président-directeur général, Fab3R
  • Alain Lemieux - Développement stratégique et acquisitions, Noovelia
  • Marianne Méthot - Directrice du cabinet du maire
  • Marie-Cristine P. St-Jacques - Directrice générale, Canadian Tire
  • Dominic Pagé - Directeur général, CAE LaPrade
  • Benoît Richard - Vice-président et Chef de l’exploitation, Groupe Somavrac

D’autres défis, dont l’accélération de la transition vers le numérique, la promotion de l’autonomie et de l’achat local et la transformation de certaines activités industrielles, commerciales, touristiques et culturelles pour les adapter au nouveau contexte d’affaires, font partie des éléments de réflexion du comité de relance.

Par ailleurs, trois comités de travail distincts ont été créés à l’intérieur de ce comité de relance, pour proposer des actions ciblées pour chacun de ces secteurs touchés. Benoît Richard de Groupe Somavrac présidera le comité de travail Secteurs manufacturier et technologique. Un autre comité dédié aux Commerces de proximité et économie sociale sera présidé par Johanne Hinse de Cogeco Connexion. Finalement, Nancy Kukovica de Culture Trois-Rivières sera à la tête du comité Culture, tourisme et divertissement.

Pour le moment, le comité de relance a pu se réunir deux fois, et le fera également chaque semaine pour faire le point sur l’avancement de la relance et le suivi des différentes actions mises en place.

D’ailleurs, IDETR a invité tous les entrepreneurs, commerçants, restaurateurs, gens d’affaires, artistes... bref quiconque faisant partie de l’écosystème économique de Trois-Rivières et ayant été touché par la pandémie de faire part de leurs défis, de leurs préoccupations et de leurs questionnements via le site Internet d’IDETR. «On ne voudrait surtout pas passer à côté des besoins des entrepreneurs», note Yves Lacroix pour expliquer la notion d’inclusion et d’ouverture de la démarche.