Trois-Rivières maintiendra ses services essentiels

Trois-Rivières — La Ville de Trois-Rivières maintiendra ses services essentiels, en lien avec les annonces faites lundi par le premier ministre François Legault.

Dans un communiqué publié en fin d’après-midi lundi, la Ville confirme que les services policiers, les services de sécurité incendie et sécurité civile, les services de l’eau, le service à la clientèle 311 ainsi que les services de communication seront maintenus au cours des trois prochaines semaines.

Selon la liste publiée par le gouvernement du Québec, les services de collectes des déchets sont également considérés comme services essentiels, et seront donc maintenus. Les services de la Société protectrice des animaux et de la Société de transport de Trois-Rivières sont également jugés essentiels.

La Ville devrait apporter davantage de précisions mardi, étant donné que les annonces de lundi ont créé un branle-bas de combat dans l’administration municipale, qui a dû revoir l’ensemble de ses services pour se conformer aux exigences gouvernementales.

«La majorité des employés de la Ville affectée à des tâches jugées non essentielles sera invitée à opter pour le télétravail. Rappelons que Trois-Rivières avait déjà procédé au déploiement du télétravail pour ceux dont le travail le permettait. Par conséquent, les 625 employés déjà équipés pour travailler à la maison auront la possibilité de poursuivre leurs activités, sans présence physique sur leurs lieux de travail. Différents scénarios sont envisagés pour les travailleurs qui doivent retourner à la maison sans possibilité de télétravail. Le conseil municipal sera mobilisé (mardi) pour évaluer les alternatives possibles. Une annonce sera communiquée à l’issue de cette rencontre qui - faut-il le préciser - aura lieu par voie numérique», a-t-on indiqué par voie de communiqué.