Les pompiers de Trois-Rivières pourront bientôt s’exercer pour leurs différentes interventions dans un centre d’entraînement qui sera construit en annexe ddu Centre de services aux citoyens de la rue De Grandmont.
Les pompiers de Trois-Rivières pourront bientôt s’exercer pour leurs différentes interventions dans un centre d’entraînement qui sera construit en annexe ddu Centre de services aux citoyens de la rue De Grandmont.

Trois-Rivières aura son propre centre d’entraînement pour les pompiers

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Le Centre de services aux citoyens de la rue De Grandmont, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, accueillera bientôt un centre d’entraînement pour les pompiers de Trois-Rivières, mais également pour de nombreux autres corps de pompiers des différentes municipalités de la région. Le projet de l’ordre de près de 715 000$ permettra aux pompiers de la région de s’exercer pour de nombreuses opérations propres à leur travail.

Le conseil municipal de Trois-Rivières a adjugé, mardi soir, le contrat pour la construction et l’installation de ce centre d’entraînement, qui deviendra une annexe du Centre de services aux citoyens de la rue De Grandmont. Du montant total, un montant de 300 000$ sera défrayé par le Fonds d’aide au rayonnement des régions (FARR), octroyé par la Table régionale des élus de la Mauricie.

Il faut dire que plusieurs municipalités de la région bénéficieront aussi de ce centre d’entraînement afin de suivre les formations et entraînements obligatoires pour le maintien des acquis et le perfectionnement des méthodes d’intervention. La participation financière devenait donc appréciée, mentionne le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche.

L’installation permettra notamment plusieurs entraînements en hauteur, que ce soit avec la simulation d’interventions à l’aide d’échelles, de cheminées ou encore d’escaliers.

«Nos pompiers devaient se rendre annuellement du côté de Laval afin de suivre cette formation obligatoire», indique le directeur général adjoint de la Ville, Ghislain Lachance, qui mentionne que la Ville économisera aussi sur les frais de déplacement et de logement des pompiers de Trois-Rivières, qui pourront désormais s’entraîner dans leur cour.

La construction de type «conteneurs» se fera en usine et sera ensuite installée sur les lieux. La construction sera donc amorcée cet automne pour une installation en novembre. La Ville prévoit que les lieux seront opérationnels pour la fin de l’année 2020.