La Ville mandate un évaluateur indépendant pour faire la lumière sur le dossier du prix de vente des terrains au District 55.

Terrains du district 55: un évaluateur engagé

TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières veut éclaircir une fois pour toutes la question de la vente des terrains lui appartenant à la compagnie Complexe 3R, pour le développement du District 55. Lundi soir, le conseil municipal a mandaté une firme d’avocats spécialisés en droit municipal et en évaluation foncière afin de faire la lumière sur cette histoire.

On se souviendra qu’à l’intérieur d’un addenda à son rapport annuel, la vérificatrice générale de la Ville Andrée Cossette a soulevé le point, la semaine dernière, que le terrain avait été vendu au rabais, à près de 50 % de sa valeur réelle. Une donnée contredite par la directrice de l’évaluation de la Ville, Sonya Auclair qui soutient pour sa part que l’évaluation du terrain, lors de la transaction en 2013, a été faite selon les règles de l’art avec les données valables au moment de la transaction.

Le conseil mandate donc un expert en évaluation pour revoir l’ensemble du dossier et vérifier si, en effet, l’évaluation a été faite selon les règles de l’art en lien avec les normes du domaine de l’évaluation. 

Pour le maire Yves Lévesque, il n’existe aucun élément qui laisse croire à la Ville que le service de l’évaluation aurait mal effectué son travail. Toutefois, comme le dossier a été amené sur la place publique, le maire indique vouloir, par cette démarche, dissiper les doutes qui pourraient persister dans la population et ainsi en avoir le cœur net. 

Le conseil municipal a donc mandaté le nouveau comité exécutif qui s’est réuni en séance extraordinaire, lundi soir, afin d’octroyer le mandat de vérification, qui s’effectuera dans les prochaines semaines.